Accueil | Actualités | Médias | Claude Perrier, nouveau directeur de la publication de La Provence
Pub­lié le 6 octobre 2014 | Éti­quettes : , , , ,

Claude Perrier, nouveau directeur de la publication de La Provence

Claude Perrier a été nommé directeur de la publication de La Provence. Il succède à Olivier Mazerolle, pris par ses activités à RTL, qui continuera néanmoins à écrire pour le quotidien de Bernard Tapie, en tant que chroniqueur.

« Nous en avons discuté avec Bernard Tapie et nous sommes convenus que, de ce fait, je ne pouvais pas poursuivre mes fonctions actuelles dans les mêmes conditions, ne pouvant être à Marseille aussi fréquemment qu'auparavant », a-t-il expliqué. Le journaliste s'occupera ainsi d'une pleine page dans l'édition dominicale du quotidien. « Bernard Tapie m'a demandé de continuer à collaborer à La Provence avec une page entière chaque dimanche sur l'actualité telle que je la vois, et de poursuivre mes analyses dans les colonnes du journal. On continuera à voir ma signature dans La Provence », a-t-il confirmé, en assurant que ses relations avec la rédaction, ainsi qu’avec Bernard Tapie, restaient « excellentes ».

Jean-Michel Marcoul, rédacteur en chef des locales, et Philippe Schmit, rédacteur en chef de l'édition de Marseille, se retrouvent désormais en duo à la tête de la rédaction de La Provence.

Ancien directeur de France Bleu Provence, puis du réseau France Bleu (groupe Radio France), Claude Perrier a commencé sa carrière dans l’agro-alimentaire avant d’intégrer, en 1992, la direction d’une entreprise prestataire de services pour l’audiovisuel (Centre Ville Télévision). De RFO à France Bleu, il passe ensuite à la radio, et désormais à la presse écrite avec sa nomination à La Provence.

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux