Accueil | Actualités | Médias | Cholet : quand la mairie envoie de faux courriers de lecteurs à la presse
Pub­lié le 15 octobre 2013 | Éti­quettes : , ,

Cholet : quand la mairie envoie de faux courriers de lecteurs à la presse

En juillet dernier, le maire de Cholet Gilles Bourdouleix avait provoqué un scandale en déclarant, à propos des gens du voyage : « Hitler n’en a pas tué assez. »

Des déclarations réfutées par le maire, qui accuse le journaliste du Courrier de l’Ouest les ayant rapportées de vouloir lui « faire la peau ».

Depuis, il ne s’adresse plus aux journaux locaux, et c’est pourquoi il a fallu ruser pour y faire passer des informations. Ainsi, la mairie a-t-elle fabriqué de toutes pièces un courriel à adresser à Ouest-France et au Courrier de l’Ouest. Celui-ci, censé être écrit par un habitant, réclamait qu’un communiqué « très instructif » de la mairie – justifiant la mise à pied de la directrice de l'EHPAD de Trémentines – soit rapporté par la presse.

« Maladresse ou coup du sort », ce modèle de lettre destiné à être envoyé avec une fausse adresse a été directement envoyé aux deux rédactions. En introduction de la pièce jointe, la mairie précisait : « Il ne faut pas que la presse voit quoi que ce soit ! » Pour le coup, l’opération est ratée… Gageons que les relations entre Gilles Bourdouleix et la presse locale ne s’amélioreront pas de sitôt.

Crédit photo : DR

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux