Accueil | Actualités | Médias | Carolis ne reviendra pas sur France 3
Pub­lié le 10 juillet 2014 | Éti­quettes : , ,

Carolis ne reviendra pas sur France 3

Invitée du « Grand direct des médias » sur Europe 1, Dana Hastier, directrice de l'antenne et des programmes de France 3, a confié que Patrick de Carolis ne reviendra pas à la présentation de son émission, « Des racines et des ailes ».

Au début du mois de juin, Patrick de Carolis avait annoncé qu'il cessait temporairement de présenter l'émission. S'estimant « mis en cause de façon totalement injustifiée » dans l'affaire Bygmalion, il avait « décidé de suspendre (son) activité à l'antenne de France 3 le temps de défendre (son) honneur ».

Mis en examen pour favoritisme, il n'avait pas renouvelé son contrat de présentateur pour « Des racines et des ailes » et stoppé la production du magazine « Le Grand Tour » à la fin de l'année.

Sur Europe 1, Mme Hastier a annoncé que l'émission axée sur le patrimoine serait désormais présentée par Carole Gaessler. « On est très fiers que Carole Gaessler ait dit oui et qu'elle fasse le pont entre l'info et le programme », a-t-elle déclaré. Interrogée sur un éventuel retour de Carolis à la présentation, celle-ci a répondu : « Je ne me vois pas dire à Carole Gaessler de partir. »

Quant au « Grand Tour », c'est « une collection qui s'arrête ». Et de conclure : « Il y en a deux qui ont déjà été tournés que l'on va diffuser et c'est terminé. »

Voir notre portrait de Patrick de Carolis

Photo en une : crédit Siren-Com via Wikimedia (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This