Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Capital condamné en diffamation contre Delanoë

29 mai 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Capital condamné en diffamation contre Delanoë

Capital condamné en diffamation contre Delanoë

29 mai 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Le magazine Capital vient d’être condamné en diffamation pour avoir affirmé que Bertrand Delanoë était « pire que Chirac » en matière « d’emplois fictifs ».

La cour d’ap­pel de Paris a con­fir­mé jeu­di dernier cette con­damna­tion. Le directeur de pub­li­ca­tion et l’au­teur de l’ar­ti­cle ont été con­damnés respec­tive­ment à 1 500 euros et 2 000 euros d’a­mende avec sur­sis, plus 1 euro de dom­mages et intérêts à vers­er à l’an­cien maire de Paris.

Cette déci­sion fait suite à un arti­cle pub­lié en octo­bre 2010 où Cap­i­tal affir­mait que le maire social­iste finançait le syn­di­cat CGT avec l’ar­gent pub­lic, tout comme Jacques Chirac s’en était servi avant lui, cou­vert par des emplois fic­tifs, ce qui lui avait valu deux ans de prison avec sur­sis, après son man­dat de prési­dent de la République.

Cap­i­tal affir­mait que Bertrand Delanoë avait salarié « une bonne trentaine de per­ma­nents plan­qués dans l’une des mutuelles de la ville, la MCVPAP (Mutuelle com­plé­men­taire de la ville de Paris, de l’Assistance Publique et des admin­is­tra­tions annex­es) », un « satel­lite de la CGT », pour la somme de 10 mil­lions d’eu­ros pris­es dans les poches du contribuable.

Crédit pho­to : mal­o­va via Flickr (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés