Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
Canard enchaîné, la DRH fait ses valises

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

4 mai 2023

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Canard enchaîné, la DRH fait ses valises

Canard enchaîné, la DRH fait ses valises

Temps de lecture : 2 minutes

Décidément, Le Canard passe sa vie à perdre des plumes. Sur fond de dénonciations internes, de menaces de licenciement, d’emploi fictif et de gérontocratie agissante, le palmipède a l’œil et la plume ternes.

Il était une fois

C’est comme un con­te de fées. Il était une fois un jour­nal, un canard en lan­gage fam­i­li­er, qui fai­sait la pluie et le beau temps à la ville comme à la cam­pagne. Surtout à la cam­pagne élec­torale, démolis­sant avec joie celle de François Fil­lon en 2022 pour un emploi fic­tif de Péné­lope, non pas l’épouse d’Ulysse, celle de Fillon.

À emploi fictif, emploi fictif et demi

Nous n’émettrons pas un juge­ment de fond sur les activ­ités inno­centes ou coupables de Péné­lope, mais elles appa­rais­sent comme de la roupie de san­son­net à côté de celles de Dame Escaro rémunérée au flan pen­dant plus de vingt cinq ans pour « inspir­er » son mari le dessi­na­teur André Escaro, ce dernier, 91 ans bon pied bonne plume et à la retraite depuis belle lurette.

Nobili au coin, non à la porte

Le jour­nal­iste du Canard, Christophe Nobili, un peu estom­aqué pond (oui, les canards sinon les canes pon­dent, leurs œufs sont appré­ciés par­ti­c­ulière­ment en pâtis­serie), un livre  sur le sujet : Cher Canard. De l’affaire Fil­lon à celle du Canard Enchaîné (éd. JC Lat­tès, 249 p., 20 €).

Fureur de la direc­tion qui le con­voque pour licen­ciement. Mais pour cela il faut une direc­tion des ressources humaines. La mal­heureuse Anis­sa Tebal recrutée en novem­bre 2022, en prove­nance de Pris­ma Presse, était des­tinée à manier le couperet pour tranch­er le cou du Nobili rebelle. Las, sans doute fatiguée de l’atmosphère de la basse-cour, elle démis­sionne fin avril 2023 en pleine tem­pête. Cer­tains par­lent sous le man­teau d’une som­bre épidémie de grippe avi­aire : la fameuse et red­outable EFP2, EmploiFictifPuissance2.

Voir aus­si : Tem­pête dans la mare des canards !