Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Bayard : du rose et du noir à l’ombre des Augustins

29 octobre 2020

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Bayard : du rose et du noir à l’ombre des Augustins

Bayard : du rose et du noir à l’ombre des Augustins

Le groupe Bayard, La Croix, La Croix Hebdo, Le Pèlerin, Notre Temps, a un actionnaire bien particulier : la Congrégation des Augustins de l’Assomption. Un actionnaire placide et bienveillant dans des temps difficiles.

Chiffre d’affaires en baisse

Le groupe voit ses revenus baiss­er de 4% sur l’exercice 2019/2020 à 330M€, une per­for­mance hon­or­able en temps de Covid 19. Mais au même moment la marge opéra­tionnelle (source Let­tre A) passe d’un peu plus de 17M€ à moins de 13M€, une chute de 25% qui entraîne une perte de 7M€. La restruc­tura­tion de Presstal­is pour­rait expli­quer la qua­si-total­ité de cette perte, amenant alors le groupe à l’équilibre mais rien de plus. Alors que le secteur de l’édition comble ce que l’on imag­ine les pertes du secteur presse.

Les jeunes et la religion en renfort

Heureuse­ment pour les salariés les édi­tions jeunes, Petit ours, J’aime lire, La Cabane mag­ique, Pomme d’api, Okapi, BD Kids, édi­tions Milan etc et les édi­tions religieuses CRER Bayard sauvent la mise en faisant remon­ter d’un coup 19M€ de div­i­den­des à la mai­son mère, ce qui per­me­t­tra aux salariés de touch­er un intéresse­ment, une rareté dans la presse. Il est dif­fi­cile de savoir si le lance­ment de La Croix Heb­do a tenu ses promess­es. Avec les béné­fices des tout petits et des tout religieux le groupe a du temps devant lui comme son actionnaire.

Voir aussi

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Bernard de la Villardière

PORTRAIT — Bernard de la Vil­lardière, né Bernard Berg­er de la Vil­lardière, est un jour­nal­iste et ani­ma­teur de télévi­sion et de radio français. Né en mars 1958 au Rheu, dans le départe­ment d’Ille-et-Vilaine en Bre­tagne, il a trois frères et est désor­mais père de qua­tre enfants.

Alexis Orsini

PORTRAIT — Alex­is Orsi­ni traque les dés­in­for­ma­teurs tous azimuts pour 20 Min­utes. Il se dis­tingue régulière­ment par son manque de scrupules dans la véri­fi­ca­tion des faits et sa célérité à point­er du doigt l’extrême-droite, comme nom­bre de ses confrères

Ruth Elkrief

PORTRAIT — Par­ti­sane d’une droite libérale lib­er­taire et mod­érée, Ruth Elkrief a tou­jours affiché une détes­ta­tion du Front nation­al. Elle défend vigoureuse­ment les droits de l’homme en France, et ceux du sion­isme en Israël.

Franz-Olivier Giesbert

PORTRAIT — Celui qui a quit­té début 2014 la direc­tion du Point a passé sa vie dans une ambiguïté toute assumée avec philoso­phie, jonglant entre la droite et la gauche, entre la cam­pagne et la ville, entre les chèvres et le Siè­cle, entre l’indépendance et la con­nivence. FOG, c’est la schiz­o­phrénie réfléchie.

Marine Turchi

PORTRAIT — Née en 1984, Marine Turchi s’est illus­trée par des débuts promet­teurs dans le jour­nal­isme, avec plusieurs récom­pens­es à la clé. Suite à cette brève ascen­sion, elle a rejoint Médi­a­part, le site fondé par Edwy Plenel en 2008, lors de son lancement.