Accueil | Actualité de l'Ojim | Appel aux dons : l’Ojim a besoin de vous
Pub­lié le 21 août 2014 | Éti­quettes :

Appel aux dons : l’Ojim a besoin de vous

La première mise en ligne de votre site a eu lieu le 1er juillet 2012. L’Ojim est un vigoureux bébé de deux ans. Plus de cent mille visiteurs uniques par mois, soixante dix mille « fans » sur facebook, des reprises régulières dans les médias, l’Ojim compte de plus en plus.

Vigoureux et pauvre. Si le bureau de l’association qui administre le site est bénévole, les 17 personnes qui y collaborent sont indemnisées. Webmestre, rédacteurs, animateur de réseaux, rédacteur en chef, dessinateurs, infographistes, vidéaste etc… sont rémunérés modestement, mais rémunérés. Nous avons investi dans un serveur autonome ce qui améliore la rapidité d’accès. Nous continuons à travailler pour « durcir » le site pour assurer une meilleure sécurité et vous présenter un site de qualité professionnelle.

Cette qualité a un coût, 5000 euros par mois ce qui est peu par rapport à l’influence croissante de l’Ojim. Notre modèle économique est simple : nous refusons toute publicité comme toute subvention ce qui nous assure une indépendance complète. Nous vivons des dons de nos lecteurs. Depuis le début 2014 nous sommes en déficit régulier ce qui bride notre développement. Alors… alors donnez je vous prie et encouragez vos amis à donner. Vous pouvez donner en ligne par carte de crédit (paiement sécurisé) ou bien envoyer un chèque à l’ordre de l’Ojim 48 boulevard de la Bastille 75012 Paris. En nous aidant vous vous aiderez à mieux décrypter les méandres de l’information dominante. A tout de suite.
Claude Chollet

Twitter : @ClaudeChollet



Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This