Accueil | Actualités | Médias | ALJ : « Les sociétés de prod sont plus puissantes que les chaînes »
Pub­lié le 31 mai 2013 | Éti­quettes : , , ,

ALJ : « Les sociétés de prod sont plus puissantes que les chaînes »

Invitée du « buzz média Orange-Le Figaro » mardi 28 mai, Alexia Laroche-Joubert a évoqué les rapports entre les sociétés de production, comme la sienne, ainsi que la montée en puissance des petites chaînes de la TNT.

Interrogée sur la recherche de nouveaux formats de télé-crochet, la productrice a estimé que « les sociétés de production sont plus puissantes que les chaînes, c'est à dire que le format crée l'attente, quelle que soit la chaîne ». Et celle-ci de poursuivre : « Je fais partie des sociétés françaises qui créent énormément. Heureusement, des chaînes donnent la place à la création. Il y a très peu de marques comme ça. Pour une chaîne, c'est l'assurance de drainer des téléspectateurs nostalgiques, de bénéficier d'une marque déjà connue et d'un format éprouvé. »

Concernant les chaînes de la TNT, qui mènent une féroce concurrence aux chaînes historiques, ALJ a assuré qu’il fallait « arrêter de prendre les chaînes de la TNT pour le parent pauvre de la télévision ». « Ce n'est plus du tout le cas. Ce sont des chaînes qui investissent, ont des politiques très agressives quand à l'acquisition de formats, pensent très vite et qui sont de vraies challengers pour les chaînes historiques », a-t-elle conclu.

Crédit photo : Le Figaro / le.buzz.media

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux