Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
A la veille des élections de mai 2019 le Parlement européen fait sa propagande contre la propagande
Publié le 

27 juillet 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | A la veille des élections de mai 2019 le Parlement européen fait sa propagande contre la propagande

A la veille des élections de mai 2019 le Parlement européen fait sa propagande contre la propagande

Pre­mière dif­fu­sion le 16/03/2019

Le Parlement européen a adopté les 12 et 13 mars 2019 des rapports visant à lutter contre les tentatives de désinformation et de propagande, depuis l’intérieur comme l’extérieur de l’Union européenne.

Déclaration du groupe socialiste

« De l’alt-right améri­caine à Pou­tine, les adver­saires déclarés de l’Union européenne veu­lent désta­bilis­er le pro­jet européen. Ils sou­ti­en­nent ouverte­ment – finan­cière­ment et idéologique­ment – les par­tis extrémistes, et il est clair qu’une pro­pa­gande sournoise men­ace nos démoc­ra­ties et les élec­tions européennes. Les scan­dales récents comme celui de Facebook/Cambridge Ana­lyt­i­ca démon­trent que la men­ace est là » explique Chris­tine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, prési­dente de la délé­ga­tion social­iste française au Par­lement européen.

« Pour les social­istes et les rad­i­caux, la sérénité du débat dépen­dra de notre capac­ité à con­tr­er cette dés­in­for­ma­tion. Nous devons pro­téger nos démoc­ra­ties. Le texte adop­té con­tient plusieurs recom­man­da­tions. L’élément le plus impor­tant est sans con­teste le besoin de sen­si­bilis­er les citoyens européens. Au niveau de l’Union, nous pou­vons nous féliciter de la mise en place de Task forces dédiées à la lutte con­tre la pro­pa­gande au sein du Ser­vice européen d’action extérieur. Nous devons aller plus loin en ren­forçant leurs moyens et en les regroupant au sein d’une unité spé­cial­isée ».

Prévention et répression

« Parce que la préven­tion seule ne sera pas suff­isante, l’Union doit ren­forcer son arse­nal juridique, jusqu’à impos­er des sanc­tions. Elle doit s’assurer de la mise en œuvre du « Code de bonnes pra­tiques con­tre la dés­in­for­ma­tion en ligne » par les plate­formes et tenir les médias soci­aux respon­s­ables de la red­if­fu­sion automa­tisée de fauss­es nou­velles. Enfin, elle doit encadr­er l’utilisation des don­nées dans le cadre des cam­pagnes élec­torales » con­clut Sylvie Guil­laume, vice-prési­dente du Par­lement européen.

Il est savoureux de con­stater qu’il n’est fait nulle part men­tion des États-Unis inven­teurs de la fake news/infox du siè­cle lors de l’invention des armes de destruc­tion mas­sive de Sad­dam Hus­sein qui a per­mis l’invasion et la destruc­tion de l’Irak. Les mêmes améri­cains qui influ­en­cent large­ment les médias français via la French Amer­i­can Foun­da­tion et son pro­gramme Young Lead­ers dont nous vous par­lions en octo­bre 2018. La délé­ga­tion social­iste du Par­lement Européen ne doit pas bien savoir lire.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Emmanuel Goldstein

PORTRAIT — Il n’est ni jour­nal­iste, ni directeur de jour­nal, ni même mag­nat de la presse et pour­tant il exerce une influ­ence con­sid­érable sur les médias, directe et indi­recte. Por­trait d’un homme de réseau.

Audrey Crespo-Mara

PORTRAIT — Aupar­a­vant jour­nal­iste de sec­onde main, Audrey Cre­spo-Mara est dev­enue pro­gres­sive­ment, par la force des choses, une « femme de », celle de Thier­ry Ardis­son, avant de touch­er le grand pub­lic en devenant le jok­er de Claire Chaz­al aux jour­naux du week-end sur TF1.

Étienne Gernelle

PORTRAIT — « C’est le sys­tème de Franz. Il jette des gens dans un aquar­i­um puis il regarde com­ment ça se passe. » Entré au Point en 2001, Éti­enne Ger­nelle est une pure expéri­men­ta­tion de Franz-Olivi­er Gies­bert.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision