Accueil | Actualités | Médias | 8ème cérémonie des Bobards d’or
Pub­lié le 27 janvier 2017 | Éti­quettes : , ,

8ème cérémonie des Bobards d’or

Bien installée dans le paysage médiatique, la cérémonie des Bobards d’or, qui récompense de manière parodique les plus beaux mensonges des médias mainstream, se tiendra pour sa huitième édition le lundi 6 février au soir au Théâtre du Gymnase Marie Bell (Paris Xe).

Cette année, le jury sera constitué de Gabrielle Cluzel, Charlotte d’Ornellas, Vivien Hoch, Benjamin Dormann, Yann Vallerie et Martial Bild.

Dix candidats sont en lice, dont six sélectionnés par les internautes. Le public présent le 6 sélectionnera parmi eux le bobard de bronze, le bobard d’argent et le bobard d’or pour les plus grands mensonges médiatiques de l’année 2016.

Grand-père tirailleur sénégalais de Black M. ; manif pour tous en Italie revue par l’AFP, bobard « poids lourd » de l’attentat de Nice, bobard « mal voyant » des « mineurs isolés » de la jungle de Calais, Molenbeek où il fait bon vivre, Trump soutenu par les membres du KKK ; bobards sur les migrants, sur Orban, sur les cafés corses interdits aux femmes ou sur la-théorie-du-genre-qui-n’existe-pas, le choix sera difficile !

Pour plus d’informations, voir : bobards-dor.fr

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This