Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | 80 personnes quittent le groupe Le Figaro
80 personnes quittent le groupe Le Figaro

5 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | 80 personnes quittent le groupe Le Figaro

80 personnes quittent le groupe Le Figaro

80 personnes quittent le groupe Le Figaro

Suite aux objectifs du plan de départs volontaires fixés par le groupe Le Figaro, 80 personnes (sur 900 salariés) auront quitté ce dernier avant la fin de l’année.

Par­mi elles, 73 le font dans le cadre des départs volon­taires. 50 jour­nal­istes en font par­tie dont, selon les pre­miers recense­ments : 28 au Figaro, 11 au Figaro Mag­a­zine, 6 au Figaro Madame, 4 à TV Mag­a­zine et 3 à l’édition web. Marc Feuil­lé, directeur général du groupe, pré­cise à La Cor­re­spon­dance de la Presse que ces départs se font « hors plan ».

Quelques sig­na­tures renom­mées du jour­nal font égale­ment leurs bagages comme Pierre Rous­selin (étranger), Chris­tine Fau­vet-Mycia (poli­tique), Jean-Luc Wachthausen, Sebastien Le Fol (Cul­ture) et le cri­tique gas­tronomique François Simon.

Le groupe espère génér­er une économie annuelle com­prise entre 8,5 et 9 mil­lions d’euros.

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.

Stéphane Simon

Le pro­duc­teur de Thier­ry Ardis­son n’est pas à une con­tra­dic­tion près : s’at­ti­rant les foudres de la droite sou­verain­iste lors de l’ère trans­gres­sive et imper­ti­nente des années 90, il s’arrange pour qu’elle lui mange dans la main trente ans plus tard.

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coronavirus.