Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand
Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

4 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

Passer de la toile au papier, c’est toujours une aventure. Certains s’y sont brûlés les ailes comme feu Bakchich qui n’a pas résisté au passage à l’imprimé. C’est ce que tente une équipe de journalistes (Philippe Lesaffre, Jacques Tiberi, Jérémy Felkowski, Floriane Salgues) en sortant Le Zéphyr n°1, un numéro consacré au journalisme.

Alter­nant de courts por­traits (Flo­rence Aube­nas, Anna Poli­tovska­ia, un jour­nal­iste guinéen exilé…) avec des arti­cles plus con­séquents, le mag­a­zine se présente sous un for­mat ramassé, proche de la brochure.

Journalisme et gastronomie

Dans un suc­cu­lent arti­cle, Jacques Tiberi fait revivre Mau­rice-Édouard Sail­lant dit Curnon­sky dont tout le monde a oublié qu’il était jour­nal­iste. On peut y appren­dre que son pseu­do­nyme fut choisi lors d’une con­ver­sa­tion avec Pierre Louÿs et Alphonse Allais. D’abord chroniqueur mondain (pour Le Jour­nal) et romanci­er comique, il vire à la cri­tique gas­tronomique. Avec un jour­nal­iste suisse il lance le pre­mier guide des restau­rants, La France gas­tronomique, pub­liée en trente vol­umes dans les années 20. Il fonde en 1928 l’Académie des gas­tronomes tout en pub­liant à la chaîne des ouvrages de cui­sine. Il décern­era le titre de meilleur cuisinier du monde à la Mère Blanc (dont Bocuse se réclam­era). Il lancera la pre­mière revue dédiée à la cui­sine, Cui­sine et vins de France. Il meurt en 1956, tombé de la fenêtre de son apparte­ment dont il ne sor­tait plus, sui­cide ou accident.

Fake news et éducation du public

Un papi­er con­sacré à Benoit Raphaël annonce une vision plus inquié­tante du jour­nal­isme. Loin de vouloir apporter de l’information celui-ci veut trans­former les médias en « écoles ». Priv­ilé­giant les cir­cuits courts de l’information (une idée que per­son­ne ne con­testera), il veut con­stru­ire un robot chas­seur d’infos de qual­ité via l’intelligence arti­fi­cielle et les algo­rithmes. Ces robots devront décel­er des « valeurs » car la « prochaine mis­sion du jour­nal­isme ne sera plus sim­ple­ment d’informer mais de con­seiller et de for­mer les lecteurs ». On voit Le Meilleur des mon­des d’Huxley s’avancer à grands pas. Une con­cep­tion nor­ma­tive du jour­nal­isme qui paraît plus mil­i­tante que professionnelle.

Par indul­gence nous ne par­lerons pas de l’article L’école de la plume con­sacré au lam­en­ta­ble CLEMI, sans dis­tance avec son sujet.

La revue est disponible sur abon­nements, 4 numéros par an, 50€ sur www.lezephyrmag.com/librairie

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Arthur Dreyfuss

PORTRAIT — Le ben­jamin de l’état-major de Patrick Drahi n’en finit pas de mon­ter dans la hiérar­chie d’Altice.

Cyril Hanouna

PORTRAIT — Incar­na­tion de la « télé-poubelle », Cyril Hanouna truste les suc­cès et les places dans le Paysage Audio­vi­suel Français (PAF) en tant que pro­duc­teur, ani­ma­teur sur D8 avec « Touche pas à mon poste » et de radio à Europe 1 ou acteur de cinéma.

Christian Terras

PORTRAIT — C’est un homme qui appa­rait régulière­ment dans les médias quand il s’agit de faire le procès de l’Église catholique. Présen­té comme « théolo­gien », ou comme un « grand spé­cial­iste du catholi­cisme », il est con­sid­éré comme un inter­locu­teur val­able et objectif.

Mélissa Theuriau

PORTRAIT. Incar­na­tion vivante de la mix­ité heureuse et bour­geoise, cette grande prêtresse de la tolérance offi­cie depuis l’île-Saint-Louis, loin des car­cass­es de voitures brûlées et des vapeurs de haschich.

Audrey Pulvar

PORTRAIT — Audrey Pul­var est née le 21 févri­er 1972 à Fort-de-France (Mar­tinique). Son père, Marc Pul­var, est le fon­da­teur du Mou­ve­ment indépen­dan­tiste mar­tini­quais et secré­taire de la cen­trale syn­di­cale des tra­vailleurs mar­tini­quais (CSTM).