L'Observatoire du journalisme est en régime d'été jusqu'au 22 août : au programme, les rediffusions de nos meilleures publications du premier semestre 2022.
Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

4 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

Zéphyr, le petit nouveau magazine qui veut devenir grand

4 mai 2019

Temps de lecture : 2 minutes

Passer de la toile au papier, c’est toujours une aventure. Certains s’y sont brûlés les ailes comme feu Bakchich qui n’a pas résisté au passage à l’imprimé. C’est ce que tente une équipe de journalistes (Philippe Lesaffre, Jacques Tiberi, Jérémy Felkowski, Floriane Salgues) en sortant Le Zéphyr n°1, un numéro consacré au journalisme.

Alter­nant de courts por­traits (Flo­rence Aube­nas, Anna Poli­tovska­ia, un jour­nal­iste guinéen exilé…) avec des arti­cles plus con­séquents, le mag­a­zine se présente sous un for­mat ramassé, proche de la brochure.

Journalisme et gastronomie

Dans un suc­cu­lent arti­cle, Jacques Tiberi fait revivre Mau­rice-Édouard Sail­lant dit Curnon­sky dont tout le monde a oublié qu’il était jour­nal­iste. On peut y appren­dre que son pseu­do­nyme fut choisi lors d’une con­ver­sa­tion avec Pierre Louÿs et Alphonse Allais. D’abord chroniqueur mondain (pour Le Jour­nal) et romanci­er comique, il vire à la cri­tique gas­tronomique. Avec un jour­nal­iste suisse il lance le pre­mier guide des restau­rants, La France gas­tronomique, pub­liée en trente vol­umes dans les années 20. Il fonde en 1928 l’Académie des gas­tronomes tout en pub­liant à la chaîne des ouvrages de cui­sine. Il décern­era le titre de meilleur cuisinier du monde à la Mère Blanc (dont Bocuse se réclam­era). Il lancera la pre­mière revue dédiée à la cui­sine, Cui­sine et vins de France. Il meurt en 1956, tombé de la fenêtre de son apparte­ment dont il ne sor­tait plus, sui­cide ou accident.

Fake news et éducation du public

Un papi­er con­sacré à Benoit Raphaël annonce une vision plus inquié­tante du jour­nal­isme. Loin de vouloir apporter de l’information celui-ci veut trans­former les médias en « écoles ». Priv­ilé­giant les cir­cuits courts de l’information (une idée que per­son­ne ne con­testera), il veut con­stru­ire un robot chas­seur d’infos de qual­ité via l’intelligence arti­fi­cielle et les algo­rithmes. Ces robots devront décel­er des « valeurs » car la « prochaine mis­sion du jour­nal­isme ne sera plus sim­ple­ment d’informer mais de con­seiller et de for­mer les lecteurs ». On voit Le Meilleur des mon­des d’Huxley s’avancer à grands pas. Une con­cep­tion nor­ma­tive du jour­nal­isme qui paraît plus mil­i­tante que professionnelle.

Par indul­gence nous ne par­lerons pas de l’article L’école de la plume con­sacré au lam­en­ta­ble CLEMI, sans dis­tance avec son sujet.

La revue est disponible sur abon­nements, 4 numéros par an, 50€ sur www.lezephyrmag.com/librairie

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés