Accueil | Actualités | Médias | Zemmour : « Je suis à 100 % du côté de Taddeï »
Pub­lié le 7 avril 2013 | Éti­quettes : , , ,

Zemmour : « Je suis à 100 % du côté de Taddeï »

Interrogé par Le Nouvel Observateur ce jeudi 4 avril, Éric Zemmour a pris position dans la polémique qui oppose Frédéric Taddeï à Patrick Cohen.

Ce dernier avait en effet reproché à l’animateur de « Ce soir ou jamais ! » (France 3) d’inviter des personnes jugées peu fréquentables, des « cerveaux malades » comme Dieudonné, Alain Soral ou encore Tarik Ramadan.

« Dans cette histoire, je suis à 100 % du côté de Taddeï. Sans hésiter. Ça ne se discute même pas », a estimé le chroniqueur de RTL avant d’ajouter : « Je suis pour la liberté d’expression. Taddeï a raison d’inviter tout le monde et c’est d’ailleurs lui qui fait la meilleure émission. Quant à Cohen, il a tort sur toute la ligne. Il ne doit pas y avoir de liste noire, c’est un scandale. »

Ayant lui-même été victime de la bien-pensance médiatique, que cela soit à France 2 ou sur RTL, Zemmour connait la chanson. « J’ai débattu avec Tariq Ramadan chez Ruquier et sur le plateau de "Zemmour et Naulleau". On s’est dit des choses rudes, et rudement. Il n’empêche : elles ont été dites. » Un point de plus pour la liberté d’expression.

Crédit photo : Thesupermat via Wikimedia (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This