Accueil | Actualités | Médias | Zemmour : « Je suis à 100 % du côté de Taddeï »
Pub­lié le 7 avril 2013 | Éti­quettes : , , ,

Zemmour : « Je suis à 100 % du côté de Taddeï »

Interrogé par Le Nouvel Observateur ce jeudi 4 avril, Éric Zemmour a pris position dans la polémique qui oppose Frédéric Taddeï à Patrick Cohen.

Ce dernier avait en effet reproché à l’animateur de « Ce soir ou jamais ! » (France 3) d’inviter des personnes jugées peu fréquentables, des « cerveaux malades » comme Dieudonné, Alain Soral ou encore Tarik Ramadan.

« Dans cette histoire, je suis à 100 % du côté de Taddeï. Sans hésiter. Ça ne se discute même pas », a estimé le chroniqueur de RTL avant d’ajouter : « Je suis pour la liberté d’expression. Taddeï a raison d’inviter tout le monde et c’est d’ailleurs lui qui fait la meilleure émission. Quant à Cohen, il a tort sur toute la ligne. Il ne doit pas y avoir de liste noire, c’est un scandale. »

Ayant lui-même été victime de la bien-pensance médiatique, que cela soit à France 2 ou sur RTL, Zemmour connait la chanson. « J’ai débattu avec Tariq Ramadan chez Ruquier et sur le plateau de "Zemmour et Naulleau". On s’est dit des choses rudes, et rudement. Il n’empêche : elles ont été dites. » Un point de plus pour la liberté d’expression.

Crédit photo : Thesupermat via Wikimedia (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux