Presse nationale : trop de subventions selon Viansson-Ponté

Télécharger en PDF

Dans le cadre du projet de loi de finances pour 2013, le président du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), Jean Viansson-Ponté a récemment été auditionné par la Commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale.

Il a plaidé pour une réorientation des aides à la presse vers la presse quotidienne régionale (PQR) et le reportage. Très critique sur l’attribution de telles aides, Jean Viansson-Ponté estime que les grands quotidiens nationaux sont subventionnés au-delà de leur audience réelle.

En 2013, l’État versera plus de 500 millions d’euros de subventions directes à la presse. Aides directes et indirectes représenteront un total d’1,1 milliards d’euros, soit 10% du chiffre d’affaires des médias.

« Votre indépendance, vous la mettez en berne un jour comme aujourd’hui, lorsqu’il s’agit de venir quérir des subventions », avait déclaré Nicolas Sarkozy aux journalistes, lors de la présentation des mesures gouvernementales en faveur de la presse, en janvier 2009 (il leur offrait alors 600 millions d’euros de subventions). Le propos était certes cynique mais était-il dénué de tout fondement ?

Source : www.lecri.fr – (source : La Lettre de l’Expansion) – crédit photo : capture d’écran vidéo Buzz Média Orange-Le Figaro.