Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Temps de parole politique : nouvelles règles du CSA

12 mars 2018

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | not_global | Temps de parole politique : nouvelles règles du CSA

Temps de parole politique : nouvelles règles du CSA

Les bouleversements politiques intervenus en 2017 avec l’élection d’Emmanuel Macron et les reclassements qui en sont la conséquence entraînent des changements dans la règle du jeu des temps de parole dans les médias.

Entre 2009 et 2017

En dehors des cam­pagnes élec­torales — qui font l’objet de règles spé­ci­fiques – les temps d’intervention de l’opposition par­lemen­taire à la télévi­sion et à la radio « ne peu­vent être inférieurs à la moitié des temps de parole cumulés du chef de l’Etat et de la majorité prési­den­tielle ». Pour le chef de l’État seule­ment lorsque ses pro­pos relèvent du « débat poli­tique nation­al ». Remar­quons que cette règle qui men­tionne « l’opposition par­lemen­taire » avan­tageait les mou­ve­ments représen­tés au Par­lement avec des groupes comme le Par­ti Com­mu­niste et désa­van­tageait un par­ti comme le Front Nation­al, con­sid­érable­ment plus sig­ni­fi­catif sur le plan élec­toral mais dépourvu de groupes aux assem­blées par­lemen­taires. Il en était de même pour les Insoumis en pleine ascen­sion mais sans groupe au Par­lement.

À partir du 1er janvier 2018

La règle lors de la dernière lég­is­la­ture a été chahutée par les pra­tiques des groupes par­lemen­taires (ou des frac­tions de ceux-ci) puisque des groupes faisant par­tie en théorie de la majorité prési­den­tielle votaient par­fois les men­tions de cen­sure ou refu­saient de vot­er le bud­get. Par ailleurs les notions mêmes de « majorité » et « oppo­si­tion » ont volé en éclat. Au sein des LR sub­sis­tent des con­struc­tifs style Jup­pé ou Raf­farin qui brû­lent d’appartenir à la majorité prési­den­tielle et il en est de même par­mi les restes piteux du PS.

Exit donc la notion d’équilibre majorité/opposition et bon­jour le principe de « l’équité » déjà appliqué lors des élec­tions prési­den­tielles et lég­isla­tives. Dans le nou­veau sys­tème l’exécutif (prési­dence et gou­verne­ment) béné­fi­cie d’un tiers du temps total de parole. Les deux tiers restants doivent être répar­tis en inté­grant la « représen­ta­tiv­ité des par­tis et leur con­tri­bu­tion à l’animation du débat poli­tique nation­al ». Aux radios et télévi­sions de faire une syn­thèse ten­ant compte des résul­tats élec­toraux, du nom­bre et du type d’élus, de la taille des groupes par­lemen­taires et des indi­ca­tions des sondages. Une soupe où cha­cun met­tra ce qu’il veut comme tomates En Marche, carottes FN, poireaux LR et poivrons Insoumis sans compter les pommes de terre un peu blettes PS. Bon appétit.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.

Patrick Drahi

PORTRAIT — À la tête d’un empire économique colos­sal, Patrick Drahi a com­mencé à s’intéresser aux médias à par­tir des années 2000, rachetant Libéra­tion, L’Express, L’Expansion, Stu­dio Ciné Live, Lire, Mieux vivre votre argent, Clas­si­ca, etc., avant de lorgn­er vers le groupe Nex­tRa­dioTV.

Ivanne Trippenbach

PORTRAIT — Ivanne Trip­pen­bach est une jour­nal­iste de L’Opinion qui a fait de “l’extrême-droite” son cheval de bataille, a grand coups de dénon­ci­a­tions choc. Pour dia­bolis­er son adver­saire idéologique, la jour­nal­iste n’est pas à un détail près.

Paul Amar

PORTRAIT — Paul Amar est né le 11 jan­vi­er 1950 à Con­stan­tine (Algérie) de Charles (agent de la SNCF) et Julie Ghenas­sia. La famille sera rap­a­triée en 1961 et s’installera dans la région lyon­naise.