Accueil | Actualités | Médias | RTL juge « bien fondé » d’avoir maintenu Zemmour à l’antenne
Pub­lié le 11 février 2015 | Éti­quettes : , ,

RTL juge « bien fondé » d’avoir maintenu Zemmour à l’antenne

Pour RTL, les attaques contre Charlie Hebdo ont montré le bien fondé de sa décision de maintenir sa collaboration avec Éric Zemmour [voir portrait] suite à ses propos (inventés) sur les musulmans dans le journal Le Monde.

« À la lecture des événements de ce début d'année, ma décision se révèle fondée », a ainsi estimé Christophe Baldelli, le président du directoire de RTL. « On ne peut pas d'un côté regretter des actions contre la liberté de la presse et d'un autre faire une police des médias, voire organiser une forme de censure », a-t-il expliqué, ajoutant qu'il fallait arrêter « avec la pensée unique et le consensus factice! » Sa seule volonté, dit-il, est « de chercher la vérité en montrant ce qu'est la société française aujourd'hui ».

On se souvient qu'en décembre, Éric Zemmour avait été sous le feu médiatique après avoir évoqué, pour un journal italien, la « déportation » des musulmans français qui « vivent entre eux, dans les banlieues ». Alors qu'i>Télé avait aussitôt suspendu sa collaboration avec le polémiste, RTL l'avait maintenu à l'antenne malgré l'opposition de la Société des journalistes de la station.

À noter que, selon l'aveu du journaliste italien, le mot « déportation » n'avait pas été employé par Zemmour, ni même prononcé par qui que ce soit...

Lire notre article : Zemmour, les médias et la déportation imaginaire

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

19% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 375,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux