Accueil | Actualités | Médias | PPDA devra bien verser 400 000 euros à TF1
Pub­lié le 19 janvier 2014 | Éti­quettes : ,

PPDA devra bien verser 400 000 euros à TF1

Le contentieux entre Patrick Poivre d’Arvor et TF1 a trouvé son terme après 4 ans de procédures judiciaires.

L’ancien présentateur du JT de 20h a ainsi été condamné, par la Cour de cassation, à verser la somme de 400 000 euros à TF1. PPDA avait été poursuivi par la chaîne en 2009 pour avoir rompu « l’obligation de non-critique » signé entre lui et cette dernière suite à son licenciement – en compensation duquel il avait touché près de 3,5 millions d’euros d’indemnités. En novembre 2011, il avait été condamné en première instance par le TGI de Nanterre à verser 400 000 euros de dommages et intérêt à TF1. Il avait immédiatement fait appel.

Mais la Cour de cassation vient de confirmer cette condamnation, ne la jugeant « pas anormale ». « Alors que l’intéressé savait pertinemment que la presse allait relayer ses critiques ; que ces manquements ont donc indubitablement causé un préjudice d’image important à la société TF1 et à ses dirigeants présentés sous un jour peu flatteur ; que monsieur Poivre d’Arvor ayant perçu au titre de l’indemnité complémentaire transactionnelle une somme de 1 353 333,24 euros, il ne paraît pas anormal que l’appelant soit tenu de payer des dommages-intérêts, à hauteur de 400 000 euros, représentant moins du tiers de cette indemnité », peut-on lire dans le jugement.

L’affaire est définitivement close après 4 ans devant les tribunaux.

Crédit photo : Okki via Wikimedia (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.