Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Pour le CSA, France 2 a « stigmatisé » un quartier de Grenoble

15 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Pour le CSA, France 2 a « stigmatisé » un quartier de Grenoble

Pour le CSA, France 2 a « stigmatisé » un quartier de Grenoble

15 janvier 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Suite à un reportage diffusé sur France 2 au sujet d’un quartier de Grenoble, le CSA est intervenu en estimant que la chaîne avait manqué à ses obligations déontologiques.

Celle-ci avait, fin sep­tem­bre, dif­fusé un reportage sur le quarti­er sen­si­ble de la Vil­leneuve. Une asso­ci­a­tion d’habi­tants du quarti­er, jugeant le reportage « car­i­cat­ur­al », avait alors saisi le CSA qui a pris sa déci­sion le 20 novem­bre dernier en assem­blée plénière.

Celle-ci, com­mu­niquée ven­dre­di 10 jan­vi­er, a fait val­oir que « la néces­sité d’as­sur­er la diver­sité des points de vue sur un sujet prê­tant à con­tro­verse » n’avait « pas été totale­ment respec­tée, le reportage n’ap­pa­rais­sant pas suff­isam­ment équili­bré ». Le CSA déplore que « seuls les aspects négat­ifs du quarti­er aient été mis en avant, stig­ma­ti­sant l’ensem­ble du quarti­er » et que « les rares élé­ments posi­tifs abor­dés à l’an­tenne ont été sys­té­ma­tique­ment déval­orisés par la mise en avant de la vio­lence et du cli­mat hos­tiles qui règn­eraient dans le quartier ».

Alain Man­ac’h, l’un des représen­tants de l’as­so­ci­a­tion des habi­tants, s’est déclaré « pleine­ment sat­is­fait de cette déci­sion ». À l’AFP, il ajoute que son asso­ci­a­tion main­tien­dra néan­moins sa plainte pour diffama­tion publique con­tre le prési­dent de France Télévi­sions.

Rap­pelons que le quarti­er de la Vil­leneuve de Greno­ble est con­nu pour les deux nuits d’émeutes dont il a été le théâtre en 2010 ain­si que, plus récem­ment, des meurtres des jeunes Kévin et Sofi­ane en sep­tem­bre 2012. Un quarti­er peut-être « car­i­caturé » mais quand même pas si tran­quille que ça.

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés