Accueil | Actualités | Médias | « Pif Gadget » bientôt relancé par L’Humanité ?
Pub­lié le 23 septembre 2014 | Éti­quettes : ,

« Pif Gadget » bientôt relancé par L’Humanité ?

Pif Gadget, le célèbre magazine de bandes dessinées pour la jeunesse, pourrait bientôt ressusciter.

Né en février 1969 sous la coupe de L'Humanité, le quotidien communiste songe à le relancer. Interrogé sur cette éventuelle renaissance dans l'émission « Tout et son contraire », le directeur du journal Patrick Le Hyaric a répondu : « C'est bien possible (...) Nous sommes propriétaires de Pif, de ce qu'on appellerait la marque Pif, même si je n'aime pas beaucoup ce mot. Je compte dans les prochains mois, si je peux, le relancer. » Celui-ci a par ailleurs ajouté qu'il y aurait à nouveau des gadgets pour les enfants, comme dans le magazine historique.

Pif Gadget a été fondé en 1969 sous le patronage du Parti communiste. Il avait aussitôt été un phénomène de presse avec des tirages de 500 000 exemplaires en moyenne. Il avait ensuite disparu en 1993 à cause de la baisse de ses ventes, puis avait réapparu en 2004 avant de disparaître à nouveau en 2009.

Voir notre infographie de L'Humanité

Crédit photo : montage Ojim (cc)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This