Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Mondadori France passera-t-il dans l’escarcelle de Reworld Medias ?

13 septembre 2018

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Mondadori France passera-t-il dans l’escarcelle de Reworld Medias ?

Mondadori France passera-t-il dans l’escarcelle de Reworld Medias ?

En difficulté, Mondadori France, n°3 de la presse magazine en France (Grazia, Biba, Auto Plus, Sport Auto, l’Auto Journal, Top Santé, Dr Good !, Vital, Pleine vie, Sciences et vie, Réponses photo, Modes & Travaux, l’Ami des jardins, Closer, Télé Star, Télé Poche, Nous Deux, le Chasseur Français) avec 312.6 millions d’€ de chiffre d’affaires, est à vendre. Si rien n’est encore acté, il pourrait tomber dans l’escarcelle de Reworld Media après l’échec des négociations en vue de l’établissement d’une structure commune avec Marie-Claire et Lagardère Active.

Berlusconi vendeur pourrait rester minoritaire

Reworld Media aurait déposé auprès de Finivest – la hold­ing de la famille Berlus­coni qui con­trôle Mon­dadori – une offre entre 70 et 80 mil­lions d’euros, avan­cent les Échos, dont il fau­dra déduire la clause de ces­sion des jour­nal­istes. Le groupe pour­rait ain­si ne débours­er qu’une grosse cinquan­taine de mil­lions d’euros. Une clause de l’offre per­me­t­trait à Mon­dadori de devenir action­naire minori­taire de Reworld Media, détenu à 20% par les fon­da­teurs, à 23% par Idin­vest et à 15% par Rotschild Asset Man­age­ment SCS.

Reworld, un groupe récent en pleine expansion…

Groupe français lancé début 2013 et dirigé par Pas­cal Cheva­lier, Reworld Media s’est spé­cial­isé dans le rachat de mag­a­zines en dif­fi­culté qu’il dig­i­talise en dévelop­pant autour d’eux du e‑commerce. Ain­si, il a racheté au fil des années Marie-France (2013) pour un euro sym­bol­ique, des titres d’Axel Springer à l’été 2013 (Télé Mag­a­zine, Gour­mand, Vie pra­tique), de Lagardère en avril 2014 (Be, Auto Moto, Mai­son & Travaux, Pariscope, Le Jour­nal de la Mai­son, Cam­pagne Déco­ra­tion, Mon Jardin Ma Mai­son, Union ) en con­sor­tium avec le groupe belge Rossel ain­si que cet été le site de For­mule 1 F1i.fr adossé main­tenant à Auto Moto. Détail piquant, c’est Lagardère qui a ver­sé en 2014 plusieurs mil­lions aux acquéreurs pour ses titres presque tous défici­taires

En 2017 le groupe réal­i­sait 8 mil­lions d’€ d’excédent brut d’exploitation (+7% en un an) pour 186 mil­lions d’€ de chiffres d’affaires dont les trois quarts faits dans le dig­i­tal – il est cepen­dant au-dessous de ses prévi­sions faites en 2014, il visait alors 300 mil­lions d’euros de CA en 2017. L’acquisition de Mon­dadori France lui per­me­t­trait de plus que dou­bler de vol­ume.

À visée internationale

Reworld Media se développe aus­si à l’étranger : il a annon­cé récem­ment un joint ven­ture avec le groupe Chal­houb, basé à Dubaï et spé­cial­isé dans le mar­ket­ing de luxe au Proche-Ori­ent ; au cœur du pro­jet, le « lance­ment de plate­formes et de solu­tions media forte­ment inno­vantes au Moyen-Ori­ent à court terme », selon le com­mu­niqué de Reworld Media, qui s’appuiera sur la con­nais­sance du marché, les relais et l’expertise de son parte­naire local.

Les syndicats vent debout

Cepen­dant des syn­di­cats des titres de Mon­dadori France se sont déjà élevés con­tre ce pro­jet qu’ils jugent « inad­mis­si­ble ». Pour les organ­i­sa­tions syn­di­cales, « ces dernières années, la reprise de titres de presse mag­a­zine par Reworld Media s’est traduite tant par une bru­tale dégra­da­tion de leur qual­ité édi­to­ri­ale que par d’énormes dégâts soci­aux […] la qua­si-total­ité des salariés, toutes caté­gories con­fon­dues, des titres cédés par Lagardère en 2014 y ont per­du leur emploi ».

Et Daniel Kretinski en embuscade

La direc­tion de Mon­dadori France a indiqué pour sa part lors du comité social et économique (CSE) du 6 sep­tem­bre aux syn­di­cats que l’offre de Reworld Media n’était « pas financée et représen­terait surtout une opéra­tion de com­mu­ni­ca­tion », tan­dis que « un ou plusieurs pro­jets de rap­proche­ment avec d’autres acteurs du marché français, présen­tés comme des alter­na­tives indus­trielles, seraient en dis­cus­sion, voire près d’aboutir ». Des con­tacts auraient notam­ment été pris avec Czech Media Invest, le groupe du tchèque Daniel Kretinsky qui a racheté récem­ment des titres de Lagardère Active ain­si que Elle et Mar­i­anne.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.