Accueil | Actualités | Médias | Le meilleur de l’Ojim en 2014 (2)
Pub­lié le 25 décembre 2014 | Éti­quettes :

Le meilleur de l’Ojim en 2014 (2)

Pendant les fêtes, l’Ojim fait relâche et se rallie à la trêve des confiseurs. L’occasion de vous faire revivre les grands moments de l’année 2014 du point de vue de la critique des médias. Cette année, l’Ojim s’est particulièrement attaché à décrypter le discours produit par les médias par une analyse exhaustive de certaines émissions ou de certains supports de presse. Mais l’Ojim continue également de débusquer petites et grosses manipulations dont se rendent coupables certains journalistes, et tente de mettre à jour les enjeux qui se cachent derrière ce combat de la parole. N’oubliez pas que l’Ojim est un site entièrement indépendant qui ne vit que grâce à vos dons. Aidez-nous à remplir notre rôle d’Observatoire des médias et à exercer librement notre critique du système médiatique. Tout don nous est utile.

[divider]

Dossier : Le Pape François et la nouvelle stratégie médiatique du Vatican

Dossier : Le Pape François et la nouvelle stratégie médiatique du Vatican

« Frères et sœurs, bonsoir ! » Lorsque, le 13 Mars 2013, Jorge Mario Bergoglio s'est présenté aux fidèles par cette salutation aussi informelle lancée depuis le balcon de Saint-Pierre, le monde entier s'est rendu compte que quelque chose avait changé au Vatican.

Son travail d'évangélisation avait amené Karol Wojtyla à davantage parcourir le monde que tous les précédents papes réunis (plus de 170 visites dans 129 pays). Il était le Pape du voyage. Ancien préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, Joseph Ratzinger avait la garde de la doctrine. Il était le Pape théologien. Bergoglio, lui, apparaît d’ores et déjà comme le Pape de la communication.

En quelques mois de pontificat de François Premier, les fidèles ont réalisé qu’il était désormais possible de recevoir chez soi un coup de téléphone du chef de l’Église catholique ou de faire un « selfie » avec lui et de le poster sur Instagram. C’est une révolution. Le Pape est soudain devenu plus « accessible ». Les grandes moments de cette révolution sont bien connus : coups de téléphone à des inconnus, Ford Focus sans escorte, sac noir sous le bras en grimpant dans l'avion, décision de ne pas déménager dans le Palais apostolique, lavage des pieds de deux jeunes filles musulmanes, lettre au fondateur du quotidien La Repubblica, Eugenio Scalfari, etc. Tels sont les quelques exemples d'une toute nouvelle façon de faire et d'aborder la mission spirituelle du Saint Père.

Lire la suite

[divider]

Le CSA gêné par une campagne contre l'avortement

Le CSA gêné par une campagne contre l'avortement

Si en règle générale la promotion de la « diversité » ne lui pose aucun problème, le CSA a été interpellé par un clip de sensibilisation à la trisomie 21.

Intitulé Chère future maman, le message diffusé sur certaines chaînes a déjà été vu plus de 5 millions de fois sur Youtube. Il s'adresse aux futures mères porteuses de l'anomalie chromosomique et entend les rassurer. « Chère future maman, n'aie pas peur, ton enfant pourra faire beaucoup de choses », nous disent les intervenants, eux-mêmes atteints du syndrome de Down.

Lire la suite

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

22% récolté
Objec­tif : avril 2019 ! Nous avons récolté 445,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux