Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Le coronavirus ? Plus belle la vie savait !
Le coronavirus ? Plus belle la vie savait !

7 mars 2020

Temps de lecture : 2 minutes

Accueil | Veille médias | Le coronavirus ? Plus belle la vie savait !

Le coronavirus ? Plus belle la vie savait !

Le coronavirus ? Plus belle la vie savait !

À défaut de produire une série de qualité, la production de “Plus belle la vie” aurait en sa possession une boule de cristal ? C’est Europe 1 qui vient de remarquer de troublantes coïncidences entre l’épidémie actuelle de coronavirus et le scénario de la fiction progressiste “Plus belle la vie”, alias « poubelle la vie » sur laquelle nous venons d’ailleurs de produire un riche dossier réservé à nos donateurs. La radio est revenue sur cette découverte lors d’un récent interview de Pierre Monjanel, “directeur de collection” de la fiction.

Un scénario sur un “mystérieux virus”

Dès le 12 mars prochain, seront dif­fusés des nou­veaux épisodes de la série sur France 3. Qui dit nou­veaux épisodes, dit nou­veau scé­nario, et dans le con­texte actuel, ce dernier est surprenant.

En effet, la nou­velle intrigue au cœur de laque­lle seront les per­son­nages mar­seil­lais relate la mise en quar­an­taine de cer­tains habi­tants dans un hôpi­tal suite à l’apparition d’un “mys­térieux virus”. Les symp­tômes de ce virus sont entre autres, de la fièvre ! Et cerise sur le gâteau, les scé­nar­istes évo­quent un virus que le patient zéro con­tracte après un retour… d’Asie.

On pour­rait donc se dire que la série, habituée à traiter de l’actualité comme elle l’avait déjà fait lors du “mariage pour tous” par exem­ple, n’a fait que s’en inspir­er une fois de plus. Mais à la grande sur­prise de Mon­janel lui-même, ce scé­nario a été rédigé il y a plusieurs mois.

Scénario écrit… l’année dernière

Mon­janel nous rap­porte que le scé­nario a été pro­posé au print­emps 2019, validé en juin et les dernières cor­rec­tions faites en novem­bre dernier. Les pre­miers cas de coro­n­avirus n’ont de leur côté été sig­nalés qu’en décem­bre 2019.

Voir aussi  Coronavirus : si le complotisme m'était conté... Chapitre énième

Si les épisodes sor­tent en pleine épidémie, ce serait aus­si une sim­ple coïn­ci­dence, cette date de dif­fu­sion ayant été choisie il y a longtemps, pour tomber 6 mois après la dernière saison.

La fic­tion rat­trape défini­tive­ment la réal­ité. Et la réal­ité rat­trape même le tour­nage de la série qui pour­rait être men­acé avec l’accroissement des mis­es en quar­an­taine, l’une des actri­ces vient d’en subir une. Voilà donc un effet non prévu par la pro­duc­tion, la sus­pen­sion du tour­nage même du feuil­leton, qui entraîn­erait un prob­a­ble retard dans sa dif­fu­sion. Cela per­me­t­trait au moins de laiss­er l’esprit des Français respir­er plus longtemps.

Pour lire notre dossier sur “Plus belle la vie”, c’est par ici.

Publicité

Derniers portraits ajoutés

Edward Snowden

PORTRAIT — À l’o­rig­ine des infor­ma­tions qui ont provo­qué une crise poli­tique et diplo­ma­tique d’am­pleur inter­na­tionale, Edward Snow­den, jeune infor­mati­cien et ancien employé de la NSA, est le citoyen mon­di­al qui a dom­iné la scène médi­a­tique de ces dernières années.

Guillaume Roquette

PORTRAIT — La nom­i­na­tion de Guil­laume Roquette à la tête de la rédac­tion du Figaro mag­a­zine est le couron­nement d’un par­cours dis­cret mais sans faute. Elle est aus­si le signe d’un dur­cisse­ment de la presse de « droite » du à l’al­ter­nance, avec le pas­sage du directeur de la rédac­tion de Valeurs actuelles au Figaro magazine.

Julian Assange

PORTRAIT — Avant Edward Snow­den, avant Bradley Man­ning, il y avait Julian Assange. Ancien infor­mati­cien et hack­er, fon­da­teur de la plate­forme Wik­iLeaks, Julian Assange s’est attiré les foudres du gou­verne­ment améri­cain lorsqu’il a mis en lumière les dessous de la guerre d’Irak.

Emmanuel Kessler

PORTRAIT — Né en 1963 à Paris, d’un père directeur de recherche au CNRS et d’une mère qui enseignait le judaïsme, Emmanuel Kessler a eu une for­ma­tion philosophique, avant de com­mencer à tra­vailler en 1986 pour la Gazette des Communes.

Patrick de Carolis

PORTRAIT — Dis­cret, fier de ses racines provençales, n’ayant jamais caché sa foi chré­ti­enne et réputé proche de la Droite (ten­dance chi­raqui­enne) mais au cen­tre des réseaux de pou­voir (Le Siè­cle), accusé de pla­giat et pro­mo­teur de la diver­sité à France Télévi­sions, Patrick de Car­o­lis est un OVNI médiatique.