Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
La télévision publique grecque sauvée ?

18 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La télévision publique grecque sauvée ?

La télévision publique grecque sauvée ?

18 juin 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Le conseil d’État grec a annulé « temporairement » la décision du gouvernement de fermer la télévision publique ERT.

Mar­di dernier, le gou­verne­ment grec fai­sait bru­tale­ment fer­mer la télévi­sion publique, provo­quant un tol­lé et une vague de man­i­fes­ta­tions dans le pays. Le syn­di­cat de l’ERT effec­tu­ait alors un recours en référé auprès du Con­seil d’État, la plus haute juri­dic­tion admin­is­tra­tive du pays. Celui-ci a ain­si ordon­né hier soir la réou­ver­ture de la télévi­sion jusqu’à la con­sti­tu­tion d’un nou­v­el organ­isme audio­vi­suel public.

Face à la sep­tième journée de man­i­fes­ta­tion à Athènes et devant la men­ace de l’éclatement de la coali­tion au pou­voir, le Pre­mier Min­istre con­ser­va­teur Anto­nio Sama­ras, a con­vo­qué une réu­nion avec ses alliés du Pasok et de la gauche mod­érée qui récla­maient la réou­ver­ture immé­di­ate de l’ERT. Il a déclaré que la fer­me­ture de l’ERT et le pro­jet d’un ser­vice audio­vi­suel plus resser­ré démon­trait le sérieux de la Grèce dans ses efforts de redresse­ment des comptes publics mais a cepen­dant pro­posé lui aus­si la réou­ver­ture « tran­si­toire » de l’ERT en atten­dant la con­sti­tu­tion de la nou­velle télévi­sion publique. Les con­di­tions sont donc réu­nies pour que la télévi­sion grecque émette à nou­veau, du moins pour l’instant…

Crédit pho­to : mon­tage Ojim (cc)

Mots-clefs :

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés