Ojim.fr
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
PUBLICATIONS
Yann Barthès, Dilcrah, Netflix, Frontex, Bellingcat... Découvrez les publications papier et numériques de l'Observatoire du journalisme.
→ En savoir plus
La télévision publique grecque renoue avec le direct

L’article que vous allez lire est gratuit. Mais il a un coût. Un article revient à 50 €, un portrait à 100 €, un dossier à 400 €. Notre indépendance repose sur vos dons. Après déduction fiscale un don de 100 € revient à 34 €. Merci de votre soutien, sans lui nous disparaîtrions.

27 août 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | La télévision publique grecque renoue avec le direct

La télévision publique grecque renoue avec le direct

Temps de lecture : < 1 minute

Après sa fermeture brutale le 11 juin dernier, la télévision publique grecque a émis de nouveau en direct ce mercredi 21 août.

Deux mois après sa coupure, sur déci­sion du pre­mier min­istre grec, l’ERT a donc renoué avec le direct de 7h à 9h ce mer­cre­di pour une émis­sion d’information. Jusqu’alors, seuls des vieux films en noir et blanc et des doc­u­men­taires étaient dif­fusés. Les jour­nal­istes vedettes de l’ancienne ERT, qui se nomme désor­mais DT, ont promis aux téléspec­ta­teurs d’être présents chaque matin à cette même tranche horaire. La dif­fu­sion des matchs de la Ligue des cham­pi­ons est égale­ment prévue (une pri­or­ité nationale…).

La reprise pro­gres­sive des pro­grammes orig­in­aux avait été annon­cée par le min­istre de l’in­for­ma­tion, Pan­telis Kap­sis. En marge, des jour­nal­istes de l’ancienne chaîne occu­pent tou­jours le siège his­torique d’ERT situé dans le nord d’Athènes. Ils y pro­duisent et dif­fusent des pro­grammes sur internet.

Crédit pho­to : mon­tage Ojim (cc)