Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Nouvelle émission d’Alessandra Sublet : un plagiat ?
Publié le 

16 octobre 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Nouvelle émission d’Alessandra Sublet : un plagiat ?

Nouvelle émission d’Alessandra Sublet : un plagiat ?

De retour sur France 5, Alessandra Sublet proposera à partir du 27 octobre une émission intitulée « Fais-moi une place ». Mais avant même son lancement, une journaliste accuse 3ème Œil, la société qui produit le programme, d’avoir copié son concept.

Céline Alon­zo, qui a déjà tra­vail­lé pour plusieurs émis­sions depuis une quin­zaine d’années, affirme dans une let­tre envoyée à Pierre-Antoine Cap­ton, patron de 3ème Œil Pro­duc­tions, avoir dévelop­pé « seule » le pro­jet repris par l’émission de France 5. Con­cept : une per­son­nal­ité « nous ouvri­ra les portes de sa mai­son ou de son refuge et nous fera vis­iter son jardin secret », « elle nous emmèn­era à la ren­con­tre de per­son­nages qu’elle affec­tionne tout par­ti­c­ulière­ment » et « nous fera décou­vrir ses activ­ités préférées, ses adress­es favorites, ses lieux de prédilec­tion. »

Ayant pris un ren­dez-vous avec la société de pro­duc­tion le 14 juin dernier, pour pro­pos­er son pro­jet, Céline Alon­zo n’en n’est pas rev­enue : « Elle (la direc­trice du développe­ment de 3ème Œil) nous a annon­cé, froide­ment, qu’elle dévelop­pait avec Alessan­dra Sub­let une émis­sion iden­tique à mon con­cept. » Lorsque l’émission et son principe sont annon­cés, le 16 juil­let, la jour­nal­iste envoie un cour­ri­er au pro­duc­teur esti­mant que « le piratage est fla­grant ».

Celle-ci a depuis « ten­té de trou­ver un arrange­ment » avec M. Cap­ton, sans suc­cès. Dans un cour­riel envoyé mer­cre­di dernier à la direc­tion des pro­grammes de France 5, qu’Europe 1 s’est procuré, la jour­nal­iste main­tient que « Fais-moi une place sem­ble être un pur pla­giat de (s)on con­cept », accu­sant l’émission de repren­dre égale­ment ses idées d’invitations.

Céline Alon­zo a égale­ment adressé à France 5, par le biais de son avo­cate, une mise en demeure « de cess­er toute exploita­tion de ce pro­gramme » et « de sus­pendre la dif­fu­sion de ce pro­gramme ». « Une procé­dure de référé et une instance de fond ont été engagées », a‑t-elle ajouté. Et celle-ci de con­clure : « Je vais me bat­tre pour obtenir répa­ra­tion et pour qu’on mette un terme à ce genre de pra­tique si fréquente mal­heureuse­ment. »

De son côté, 3ème Œil dément « avoir reçu un quel­conque référé de la part de Céline Alon­zo ».

Crédit pho­to : cap­ture d’écran site france5.fr

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision