Accueil | Actualités | Médias | La 2ème grève de l’histoire de Canal+ prévue le 5 mars
Pub­lié le 10 février 2015 | Éti­quettes : ,

La 2ème grève de l’histoire de Canal+ prévue le 5 mars

Les syndicats de Canal ont déposé un préavis de grève, pour la seconde fois en trente ans, prévue pour le jeudi 5 mars.

« C'est la seconde fois en trente ans d'existence que les syndicats de Canal déposent un préavis de grève, le précédent datant de 2003 », ont rappelé les syndicats signataires, qui s'inquiètent de la dégradation des conditions de travail, menant à de plus en plus d'épuisement professionnel chez les salariés.

Contactée par Le Monde, une source syndicale explique qu'en France « la situation économique de Canal se dégrade depuis plusieurs années, à cause surtout de la concurrence de BeIN Sports et de la crise économique, qui crée une réelle tension sur le recrutement des abonnés ». « La direction depuis plusieurs années rogne sur les coûts, mais nous assistons aujourd'hui à un tournant, avec une multiplication des licenciements et des ruptures conventionnelles, ce qui accroît la charge de travail pour ceux qui restent », ajoute-t-elle.

Avec 3 500 salariés, Canal voit ses effectifs se réduire « d'une dizaine de personnes par mois ». Outre cette situation tendant à la précarité, les syndicats s'inquiètent également de la diminution de l'activité du groupe en France par rapport à l'international, où il concentre ses efforts depuis quelques années.

Voir notre infographie du groupe Canal+

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.