Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Islamophobie : le bobard « salade-tomate-oignons » de France 3 Aquitaine
Publié le 

27 novembre 2015

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | Islamophobie : le bobard « salade-tomate-oignons » de France 3 Aquitaine

Islamophobie : le bobard « salade-tomate-oignons » de France 3 Aquitaine

Agression islamophobe à Blaye, en Gironde ? C’est en tous cas ce qu’a affirmé France 3 Aquitaine le 19 novembre dernier.

Dans un arti­cle sans nuance, Sonia Ham­di rap­porte, sans citer aucune source, qu’« une bande d’au moins cinq indi­vidus a attaqué le restau­rant kebab “La Méd­i­na” à Blaye, en Gironde ». Péri­ode post-atten­tats oblige, cette agres­sion ne pou­vait être, aux yeux de la jour­nal­iste, qu’une agres­sion raciste.

Ain­si, celle-ci racon­te que le gérant du restau­rant et sa femme, alors qu’ils dînaient dans leurs locaux, ont été subite­ment traités, à plusieurs repris­es, de « sales arabes » et de « ter­ror­istes », avant que leurs assail­lants ne brisent la vit­re du restau­rant. Plus tard, ces derniers seraient revenus pour tir­er des coups de feu sur la façade du kebab.

« Sains et saufs mais très choqués, le patron et son épouse ont été trans­portés à l’hôpi­tal de Blaye dimanche soir. Les médecins leur ont pre­scrit deux jours d’ITT », ajoute Sonia Ham­di. N’a­vançant aucune expli­ca­tion à cette mys­térieuse alter­ca­tion, la jour­nal­iste laisse ain­si enten­dre que cette attaque ne pou­vait être qu’une réac­tion islam­o­phobe aux récents atten­tats ter­ror­istes.

Sauf que same­di dernier, le jour­nal La Char­ente Libre a pu faire toute la lumière sur cette pré­ten­due agres­sion raciste. « Après 5 jours d’in­ves­ti­ga­tion, les enquê­teurs de la com­pag­nie de Blaye ont réus­si à démêler le vrai du faux et on peut aujour­d’hui affirmer que cette agres­sion n’est ni raciste, ni ter­ror­iste », assure la Gen­darmerie de Gironde.

La réal­ité est un peu plus prosaïque : le 7 novem­bre dernier, un indi­vidu alcoolisé urine sur la façade du restau­rant, ce qui con­duit le gérant à lui bal­ancer une giclée de bombe lacry­mogène. Plus d’une semaine plus tard, l’homme revient régler ses comptes avec trois com­plices, brisant la vit­rine du restau­rant et tirant des coups de fusil. « Au final, aucun acte raciste n’au­rait été proféré. Il n’y a aucun lien avec les atten­tats de Paris. Les coups de feu ont été tirés en l’air et non con­tre le kebab ou une quel­conque per­son­ne, même si un impact a touché une façade de mai­son à prox­im­ité », souligne La Char­ente Libre. Sonia Ham­di, dont le con­trat d’apprentissage avec France 3 Aquitaine vient de s’achever, a‑t-elle déjà oublié ses cours à l’Institut de Jour­nal­isme de Bor­deaux Aquitaine ? On véri­fie ses sources, made­moi­selle !

Alors qu’il avait com­plaisam­ment relayé l’ar­ti­cle de France 3 Aquitaine sur son pro­fil Twit­ter accom­pa­g­né de la men­tion #Douce­France, le jour­nal­iste du Monde Samuel Lau­rent, inter­pel­lé par un inter­naute, a finale­ment recon­nu sa méprise.

Mais gare à ceux qui lui font remar­quer avec un peu trop d’in­sis­tance qu’il a fauté. Un util­isa­teur du réseau social en a fait l’ex­péri­ence, lui qui s’est vu pro­pos­er de « retourn­er jouer avec (sa) pelle et (son) seau »…

Quoi qu’il en soit, c’est à se deman­der si cer­tains jour­nal­istes n’en sont pas à les souhaiter, ces « agres­sions racistes ». La semaine dernière, c’est France Bleu Armorique qui en inven­tait une à Pon­tivy dans le Mor­bi­han avant de retir­er pré­cipi­ta­m­ment l’article de son site

Voir notre portrait de Samuel Laurent

Crédit pho­to : tanack via Flickr (cc)

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision