Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Interpol à la recherche de l’ancien propriétaire russe de France-Soir

28 novembre 2014

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Interpol à la recherche de l’ancien propriétaire russe de France-Soir

Interpol à la recherche de l’ancien propriétaire russe de France-Soir

28 novembre 2014

Temps de lecture : < 1 minute

Ce jeudi 27 novembre, Interpol a demandé l’arrestation immédiate du milliardaire russe Sergueï Plougatchev.

Cet oli­gar­que âgé de 51 ans, aujour­d’hui exilé à Lon­dres, est recher­ché par la jus­tice russe, qui a sol­lic­ité Inter­pol et l’ac­cuse de détourne­ment de fonds et d’e­scro­querie suite à la fail­lite de la banque Majprom­bank en 2010.

Con­sid­éré dans les années 1990 comme le « ban­quier du Krem­lin », Ser­gueï Plougatchev s’é­tait fait con­naître en France en rachetant France-Soir en 2009. Ne comp­tant pas à la dépense, il n’avait pas hésité à embauch­er 75 jour­nal­istes, à met­tre 5 mil­lions d’eu­ros dans une cam­pagne de pub­lic­ité et à plac­er le siège du quo­ti­di­en sur les Champs-Élysées. Il avait égale­ment recruté des plumes célèbres, payées très con­fort­able­ment, comme PPDA, Thier­ry Roland ou encore Lau­rent Cabrol.

En mars 2010, il avait lancé une nou­velle for­mule papi­er qui avait évolué en jan­vi­er 2011. Mal­gré tous ses efforts, France-Soir per­dait, en août 2011, plus d’un mil­lion d’eu­ros par mois. La ver­sion papi­er, qui exis­tait depuis 67 ans, s’é­tait ain­si arrêtée en décem­bre 2011.

En juil­let de l’an­née suiv­ante, le tri­bunal de com­merce de Paris prononçait la liq­ui­da­tion judi­ci­aire du jour­nal, qui s’est main­tenu en for­mat numérique en guise d’ul­time ten­ta­tive de survie. En tout, Ser­gueï Plougatchev et son fils, qui avait été placé à la tête du quo­ti­di­en, auront injec­té 75 mil­lions d’eu­ros dans cette aventure.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés