Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
France 2 mis en demeure par le CSA dans l’affaire Soizic Corne

10 décembre 2014

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | France 2 mis en demeure par le CSA dans l’affaire Soizic Corne

France 2 mis en demeure par le CSA dans l’affaire Soizic Corne


Fou rire à “On n’est pas couché” après une… par pure­me­dias

Lors de l’émission « On n’est pas couché » diffusée le 1er décembre dernier, les téléspectateurs ont pu assister à un fou rire des animateurs et des invités d’un assez mauvais goût.

Celui-ci fai­sait en effet suite à l’évocation de Soiz­ic Corne, ex-présen­ta­trice des « Vis­i­teurs du mer­cre­di », et surtout au fait de savoir si elle était ou non décédée. Patrick Sabati­er, qui co-présen­tait avec elle cette émis­sion dans les années 1970, et qui était présent ce jour-là sur le plateau, avait par la suite demandé à la pro­duc­tion que la séquence, enreg­istrée le jeu­di soir, ne soit pas dif­fusée.

Mais la séquence avait bel et bien été con­servée, créant la polémique. De nom­breux spec­ta­teurs et inter­nautes ont en effet été choqués par une telle légèreté, pour ne pas dire un tel cynisme. Lau­rent Ruquier, embar­rassé mais défendu par France 2, avait présen­té ses excus­es lors de l’émis­sion suiv­ante.

Cela n’au­ra pas suf­fit à dédouan­er la chaîne. Ven­dre­di dernier, le CSA a mis en demeure France 2 en expli­quant qu’« un tel échange, faisant du décès éventuel d’une per­son­ne un sujet de plaisan­ter­ies col­lec­tives, porte atteinte à la dig­nité de la per­son­ne humaine ».

« Il a été en out­re expressé­ment indiqué que, bien que l’émis­sion ait été enreg­istrée, la séquence en cause ne serait pas coupée au mon­tage, mal­gré la demande for­mulée en ce sens par l’in­vité de l’émis­sion. Le fait que cette séquence ait effec­tive­ment été con­servée et dif­fusée car­ac­térise une absence de maîtrise de l’an­tenne », a ajouté le Con­seil avant de pré­cis­er que « les excus­es de l’an­i­ma­teur, tar­dives et présen­tées sur un ton décalé et dis­tan­cié, lors de l’émis­sion du 8 novem­bre 2014, n’é­taient pas sus­cep­ti­bles de mod­i­fi­er son appré­ci­a­tion ».

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Les réseaux Soros
et la "société ouverte" :
un dossier exclusif

Tout le monde parle des réseaux de George Soros, cet influent Américain d’origine hongroise qui consacre chaque année un milliard de dollars pour étendre la mondialisation libérale libertaire.

En effet, derrière un discours "philanthropique" se cache une entreprise à l'agenda et aux objectifs politiques bien précis. Mais quelle est l’étendue de ce réseau ?

Pour recevoir notre dossier rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66% de votre don).

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Beytout

PORTRAIT — Groupe de Bilder­berg, Le Siè­cle, Medef, Com­mis­sion Tri­latérale, ami intime de Nico­las Sarkozy, petit-fils de l’ancienne pro­prié­taire des Échos, Nico­las Beytout est LE porte-voix de la pen­sée unique mon­di­al­iste dans les médias.

Sonia Devillers

PORTRAIT — Née le 31 jan­vi­er 1975, Sonia Dev­illers est la fille de l’architecte Chris­t­ian Dev­illers. Jour­nal­iste sur France Inter, anci­enne du Figaro, elle s’occupe de cul­ture et des médias sur le ser­vice pub­lic et est en même temps la voix de la bobosphère, tou­jours prête à pour­fendre les « fachos » de Valeurs Actuelles et à offrir un refuge com­plaisant à Aude Lancelin, patronne d’un Média en pleine tour­mente.

Laurent Ruquier

PORTRAIT — Lau­rent Ruquier est né le 24 févri­er 1963 au Havre (Seine-Mar­itime). Tour à tour ani­ma­teur, présen­ta­teur, humoriste, pro­duc­teur et directeur de théâtre, Lau­rent Ruquier est omniprésent dans le Paysage audio­vi­suel français (PAF).

Michel Denisot

PORTRAIT — Michel Denisot est né en avril 1945 à Buzançais en Indre, il est jour­nal­iste, pro­duc­teur et ani­ma­teur de télévi­sion, il a égale­ment été prési­dent de deux clubs de foot­ball français.

Laetitia Avia

PORTRAIT — Laeti­tia Avia : « Kara­ba la sor­cière, pourquoi es-tu si méchante ? » Née en 1985 à Livry-Gar­gan de par­ents togo­lais, Laëti­tia Avia a con­nu le par­cours qui fait l’orgueil d’une République s’efforçant pénible­ment de main­tenir un sem­blant d’apparences méri­to­cra­tiques.