Accueil | Actualités | Médias | Enfants adoptés par des couples homos : LCI retire le témoignage d’un psychiatre
Pub­lié le 22 janvier 2016 | Éti­quettes : ,

Enfants adoptés par des couples homos : LCI retire le témoignage d’un psychiatre

La chaine LCI a-t-elle censuré le témoignage d'un psychiatre qui remettait en question le bien-être des enfants de couples homosexuels ?

Invité du « Rendez-vous santé » de la chaîne du groupe TF1, le docteur Pierre Lévy-Soussan, psychiatre et auteur du livre Destins de l'adoption (Fayard), a vu son intervention supprimée du site internet MyTF1news. Publiée le 20 janvier 2016 à 15h01, la vidéo intitulée « Enfants de couples homosexuels : "Toutes les études sont invalides" » a en effet a été supprimée dès 23 heures.

Dans son intervention, M. Lévy-Soussan remettait en cause les nombreuses études sur le bien-être des enfants adoptés par des couples homosexuels. Pour lui, ces derniers encourent bien souvent des risques de dépression, d'échec scolaire, de manque d'estime de soi ou encore de mauvaise insertion sociale.

De plus, le psychiatre soulevait le principal enjeu de cette question, à savoir « comment ces couples-là peuvent assumer, par rapport à l'enfant, le fait qu'ils l'ont privé de père ou de mère ». Concernant les études, le psychiatre faisait remarquer qu'elles étaient plutôt optimistes car « ils sont sommés d'aller bien pour des raisons idéologiques, politiques et militantes ». À partir de là, « ils ne vont pas admettre que c'est compliqué pour eux ».

Une intervention un peu trop à contre-courant du politiquement correct pour TF1 ? Quelques heures après sa publication, la vidéo a en tout cas été retirée du site internet. Ni vu ni connu ? C'était sans compter sur la vigilance de plusieurs internautes ayant capturé l'extrait (vidéo ci-dessus).

Alors que le lien vers l'article original affiche désormais un message d'erreur, ce dernier est toujours consultable dans le cache de Google.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This