Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Coup de Tonnerre à la direction de Point de Vue
Publié le 

23 octobre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Coup de Tonnerre à la direction de Point de Vue

Coup de Tonnerre à la direction de Point de Vue

La jeune journaliste et romancière Adélaïde de Clermont-Tonnerre, 35 ans, vient d’être nommée directrice de la rédaction du magazine Point de vue à la place de Colombe Pringle, qui devient conseillère auprès de la direction.

Anci­enne élève de l’École Nor­male Supérieure, Adélaïde de Cler­mont-Ton­nerre a tra­vail­lé dans la finance avant de se recon­ver­tir dans le jour­nal­isme. Elle était jusqu’à présent rédac­trice en chef du ser­vice cul­ture de Point de Vue et ali­men­tait chaque semaine une chronique, “Adélaïde in the city”. En 2010, elle a pub­lié Four­rure (Édi­tions Stock), auda­cieux roman dont l’héroïne est l’une des “filles” de Madame Claude qui devien­dra roman­cière. Par­mi les per­son­nages de l’his­toire, on trou­ve un écrivain célèbre et car­i­cat­ur­al, inspiré de Romain Gary, et un prési­dent de la République, client de Madame Claude, dans lequel on peut aisé­ment recon­naître Valéry Gis­card d’Es­taing… Elle fut récom­pen­sée pour ce pre­mier roman des prix Françoise Sagan, Pre­mier Roman de femme, Mai­son de la Presse, Bel-Ami, et figu­ra par­mi les final­istes du Prix Goncourt du Pre­mier roman et sur la liste d’été du Prix Renau­dot.

Jeune, jour­nal­iste et roman­cière sur­douée avec un bagage de finan­cière, Adélaïde de Cler­mont-Ton­nerre sem­ble béné­fici­er des atouts néces­saires pour redress­er la chute ver­tig­ineuse (encore ‑7,7% des ventes cet été) d’un mag­a­zine à l’im­age quelque peu éculée. Peut-on lui sug­gér­er de com­mencer par refaire son site inter­net ?

Voir aussi : Et si Elfassi était en train de couler Voici et Closer ?

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision