Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Coronavirus et confinement : quelques conseils pratiques

25 mars 2020

Temps de lecture : 3 minutes
Accueil | Veille médias | Coronavirus et confinement : quelques conseils pratiques

Coronavirus et confinement : quelques conseils pratiques

Un de nos lecteurs nous envoie un ensemble de règles inspirées par la Marine. Que ce soit en bateau ou en sous-marin, la Royale connaît ce qu’est le confinement d’un équipage. Nous n’avons pas trouvé la source du document et ne pouvons assurer qu’il s’agit d’un document officiel émanant de la Marine. Mais son ton et son contenu nous ont semblé mériter une diffusion. Nous avons ajouté une ultime recommandation de notre cru.

Vivre le confinement : Solidarité et bienveillance, tous dans le même bateau

La péri­ode de con­fine­ment est pour cha­cun d’entre nous une sit­u­a­tion inédite. Con­traints de rester à domi­cile et de lim­iter nos déplace­ments et con­tacts, nous devons nous « réor­gan­is­er » et penser notre quo­ti­di­en autrement. S’inscrire dans le présent et dans l’action dans ces cir­con­stances par­ti­c­ulières s’avère pro­tecteur et économique au plan psy­chologique. Cha­cun, en fonc­tion de sa sit­u­a­tion, en cou­ple, en famille, seul, séparé de son conjoint(e), en mis­sion peut s’appliquer quelques règles afin de se préserv­er afin de pass­er cette péri­ode dans les meilleures con­di­tions.

Le ser­vice de psy­cholo­gie de la Marine vous recom­mande de :
— rester en con­tact avec les vôtres par le biais du télé­phone ou d’internet ;
— créer des groupes de sou­tien et des com­mu­nautés en ligne avec vos amis et proches ;
— adopter une com­mu­ni­ca­tion cen­trée sur l’altruisme et la sol­i­dar­ité (accepter est moins coû­teux que de lut­ter et de dis­cuter une mesure con­tre laque­lle nous ne pou­vons rien) ;
— organ­is­er vos journées afin d’éviter la las­si­tude, fix­er vous des petits objec­tifs et tenez vos plan­ning ;
— respecter les heures de repas et appliquez vous une hygiène de vie saine ;
— soyez inven­tif pour main­tenir une activ­ité sportive à domi­cile ;
— Lim­itez l’information en boucle qui entre­tient l’anxiété sans y apporter de réponse pra­tique ;
— prof­itez de ce moment pour réalis­er ce que vous aviez repoussé faute de temps ;
— en famille, jouez avec vos enfants et sortez pren­dre l’air si vous le pou­vez à des heures fixées à l’avance (organ­is­er la vie de famille peut se faire en con­cer­ta­tion afin que cha­cun se sente « acteur »et notam­ment les ado­les­cents).

Pour les par­ents, cer­tains signes peu­vent vous alert­er :
— des pleurs ou une irri­tabil­ité chez les jeunes enfants ;
— le retour du « pipi au lit » ;
— une inquié­tude ou de la tristesse ;
— de l’irritabilité et de l’impulsivité chez les ado­les­cents ;
— des dif­fi­cultés d’attention et de con­cen­tra­tion ;
— un évite­ment des activ­ités qui jusque-là leur fai­saient plaisir ;
— des maux de tête ou des douleurs cor­porelles inex­pliqués ;
— un usage d’alcool, de tabac ou d’autres drogues.

Pour venir en aide à vos enfants et ado­les­cents, voici plusieurs con­seils :
— prenez du temps pour par­ler de l’épidémie de Covid-19 avec eux ;
— répon­dez à leurs ques­tions de manière factuelle et com­préhen­si­ble ;
— ras­surez-les sur le fait qu’ils sont en sécu­rité ;
— dites-leur que c’est nor­mal s’ils se sen­tent débor­dés par la sit­u­a­tion ;
— partagez avec eux vos straté­gies pour faire face à votre pro­pre stress, afin qu’ils appren­nent de vous ;
— lim­itez l’exposition de votre famille aux cou­ver­tures médi­a­tiques ;
— essayez de met­tre en place et de main­tenir des rou­tines, notam­ment des horaires pour les activ­ités sco­laires à la mai­son et pour les loisirs de vos enfants ;
— lais­sez-les pro­pos­er des activ­ités qui pour­raient être inclus­es dans le plan­ning ;
— prévoyez des créneaux défoule­ment dans la mesure du pos­si­ble ;
— soyez un mod­èle pour eux ;
— main­tenez les con­tacts (Skype, télé­phone, Mes­sen­ger, etc…) avec les amis et les mem­bres de la famille.

Dernier conseil de l’Observatoire du journalisme

Prof­itez de la péri­ode pour vous dés­in­tox­i­quer des médias de grand chemin, n’ouvrez la télévi­sion qu’en cas de besoin absolu, con­sul­tez les médias alter­nat­ifs (avec dis­cerne­ment), lisez… et con­sul­tez l’OJIM, les médias dom­i­nants n’ont pas changé leur per­spec­tive, un décryptage scrupuleux est plus que jamais néces­saire.

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Ali Baddou

PORTRAIT — Ali Bad­dou n’est pas seule­ment présen­ta­teur-jour­nal­iste et pro­fesseur de philoso­phie poli­tique à Sci­ences-Po. Ce mem­bre de l’hyperclasse mon­di­ale est avant tout au cœur des réseaux de pou­voir maro­cains, français (mit­ter­ran­di­ens et social­istes) et médi­a­tiques.

Johan Hufnagel

PORTRAIT — Bien qu’il n’ait, pour un jour­nal­iste, pas écrit grand chose, Johan Huf­nagel n’en est pas moins par­venu à se hiss­er aux postes clés des médias où il a posé ses valis­es. Il n’y a là rien d’é­ton­nant : son secteur d’ac­tiv­ité n’est ni l’in­ves­ti­ga­tion, ni même la sim­ple rédac­tion, mais le numérique.

Laure Daussy

PORTRAIT — Lau­re Daussy, jour­nal­iste chez Arrêt sur images traque, tou­jours avec pugnac­ité et par­fois sec­tarisme, ce qu’elle con­sid­ère de façon axioma­tique comme des préjugés sex­istes, misog­y­nes, homo­phobes ou racistes dans les représen­ta­tions médi­a­tiques.

Jonathan Bouchet-Petersen

PORTRAIT — L’entourage pro­fes­sion­nel et famil­ial de Jonathan Bouchet-Petersen est mar­qué par ses liens avec le Par­ti social­iste et ses dirigeants : les réseaux strauss-kah­niens ou de Ségolène Roy­al, la Fon­da­tion Jean Jau­rès, l’agence de com­mu­ni­ca­tion Havas World­wide de Stéphane Fouks, la Netscouade, Medi­a­part…

Pascale Clark

PORTRAIT — Pas­cale Clark est jour­nal­iste sur France Inter où elle se fait par­ti­c­ulière­ment remar­quer pour sa morgue, son mépris et son par­ti pris face aux per­son­nal­ités poli­tiques de droite.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision