Accueil | Actualités | Médias | Christine Ockrent réclame 650.000 euros
Pub­lié le 18 octobre 2012 | Éti­quettes :

Christine Ockrent réclame 650.000 euros

Déjà sévèrement épinglée par Airy Routier le 14 février 2011 dans le défunt France-Soir pour un salaire de numéro deux de l'Audiovisuel extérieur français (AEF) s’élevant à 750.000 € annuels, Christine Ockrent refait parler d'elle en réclamant à cette société, financée sur fonds publics, des indemnités de départ à hauteur de 650.000 €.

« Ce départ négocié, s'il avait finalement lieu, serait d'autant plus étonnant que Christine Ockrent, au titre de mandataire sociale, est révocable sans indemnités. A moins que son contrat ait prévu un parachute doré », écrivait à l'époque Airy Routier.

Camille Pascal, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, confirme dans son livre Scènes de la vie quotidienne à l'Élysée, que Christine Ockrent n'a perçu aucune indemnité de départ, l’ancien locataire de l’Elysée ne souhaitant pas que l’on puisse dire que cette éviction coûterait au contribuable.

La somme de 650.000 € serait pourtant provisionnée par l'AEF, au cas où le tribunal de commerce donnerait raison à l'ancienne journaliste. Dans ce cas, c'est donc bien le contribuable qui mettrait la main à la poche.

Photo : Olivier Ezratty via Wikimédia (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux