Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
South Park, le politiquement correct a‑t-il encore frappé ?
Publié le 

11 octobre 2019

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | South Park, le politiquement correct a‑t-il encore frappé ?

South Park, le politiquement correct a‑t-il encore frappé ?

La plateforme de streaming Netlfix vient d’ajouter à son catalogue en ligne, les saisons 15 à 21 de la série satirique américaine “South Park”. Mais à la surprise de leurs abonnés, dix épisodes n’ont délibérément pas été ajoutés, marquant le début d’un véritable imbroglio entre Netflix, ses abonnés, le CSA et même la député LREM, Aurore Bergé.

Le CSA et sa “censure” pour apaiser “certaines communautés”

Pour expli­quer cette absence d’épisodes, Net­flix s’est exprimé sur Twit­ter et a expliqué dans un pre­mier temps cette absence par la “cen­sure” des “autorités audio­vi­suelles locales”, soit le CSA. Les épisodes auraient été “con­sid­érés comme dén­i­grants pour cer­taines com­mu­nautés”. Événe­ment auquel les abon­nés ont vive­ment réa­gi en com­men­taires au tweet de la plate­forme.

Quand on regarde les dix épisodes con­cernés, après tout, cette cen­sure sem­ble pos­si­ble. L’un des épisodes par­le prin­ci­pale­ment des trois reli­gions abra­hamiques (épisode “Gin­ger Cow”), un autre fait des allu­sions à la Shoah, Oba­ma et Ben Laden (épisode “La machine à rigol­er”), et enfin, il y en a même un sur l’affaire Trayvon Mar­tin (1) à la suite de laque­lle des “hordes d’afro-américains” attaque­nt le pays à la manière du film World War Z (épisode “World War Zim­mer­man”).

Les ayant-droits finalement coupables

Mais 6 heures plus tard, Net­flix a cor­rigé son pre­mier tweet en expli­quant cette sup­pres­sion d’épisodes car les “ayant-droits” ne les ont pas pro­posés à la dif­fu­sion.

Le CSA a aus­si réa­gi, rap­pelant l’absence de cen­sure “avant” la dif­fu­sion d’épisodes mais aus­si que la seule déci­sion ayant été prise à l’encontre de South Park datait de 2007 et était rel­a­tive à une ques­tion de “sig­nalé­tique” d’âge sur deux épisodes.

Cela ne sem­ble donc avoir été qu’un quipro­quo. Mais en arriv­er à penser pos­si­ble cette his­toire de cen­sure d’une série pour sat­is­faire “cer­taines com­mu­nautés” mon­tre à quel point nous sommes déjà peut-être allés trop loin dans l’auto-censure…

Notes

  • Trayvon Mar­tin est un jeune afro-améri­cain abat­tu en 2012 en Floride par un gar­di­en de sur­veil­lance de rési­dence privée.

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

Nicolas Truong

PORTRAIT — Né en 1967, Nico­las Truong dirige les pages « Idées-Débats » du Monde. Il ne fait guère preuve d’honnêteté idéologique, ni ne fait mys­tère de ses pen­chants intel­lectuels pous­sant très loin à gauche le bou­chon de ses idées.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision