Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Canal+ condamné à dédommager un ancien cadre
Publié le 

17 septembre 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Canal+ condamné à dédommager un ancien cadre

Canal+ condamné à dédommager un ancien cadre

Le conseil des Prud’hommes vient de condamner Canal+ à verser 2,15 millions d’euros à un ancien cadre.

Cette déci­sion fait suite à 10 ans de procé­dure alors que la chaîne con­tes­tait le verse­ment de « para­chutes dorés ». Pour rap­pel, en 2000, plusieurs cadres de la chaîne cryp­tée avaient négo­cié de fortes primes de départ. En sep­tem­bre 2003, une infor­ma­tion judi­ci­aire avait été ouverte pour « abus de biens soci­aux, recel, faux et usage de faux » suite à un dépôt de plainte con­tre X où la nou­velle direc­tion de Canal s’é­tait con­sti­tuée par­tie civile, jugeant ces primes anor­male­ment élevées. Celles-ci s’él­e­vaient au total à 60 mil­lions d’eu­ros.

Au final, la réqui­si­tion d’un non lieu général, esti­mant ces sommes recev­ables, avait mis hors de cause cinq des cadres visés.

François Caray­ol, ex-directeur général adjoint du groupe et ancien patron de Canal Tech­nolo­gies, a ain­si obtenu le « règle­ment des indem­nités qui lui étaient dues », comme l’a indiqué son avo­cat Me Vin­cent Ollivi­er. Le con­seil des Prud’hommes « a fait droit à la demande d’in­dem­nité de François Caray­ol, à hau­teur de 2,15 mil­lions d’eu­ros », a‑t-il ajouté.

Le groupe Canal a d’ores et déjà fait part de son inten­tion de faire appel de cette déci­sion. Quant à François Caray­ol, il a décidé de dépos­er plainte con­tre X pour « dénon­ci­a­tion calom­nieuse, ten­ta­tive d’e­scro­querie au juge­ment, et faux et usage de faux ».

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Téléchargement

Poubelle la vie :
un dossier exclusif

Cela dure depuis quinze ans et diffuse chaque soir tous les stéréotypes « progressistes » les plus éculés...
Après le dossier Yann Barthes, voici un dossier exclusif sur la série Plus belle la vie alias “Poubelle la vie”, machine de guerre idéologique du monde libéral libertaire.
Pour le recevoir rejoignez nos donateurs (avec un reçu fiscal de 66 %).

Derniers portraits ajoutés

Michel Cymes

PORTRAIT — “Ani­ma­teur préféré des téléspec­ta­teurs” plusieurs années durant, le doc­teur Michel Cymes est une star de la vul­gar­i­sa­tion médi­cale, que ce soit sur le petit écran ou à la radio. Il est à nou­veau sur le devant de la scène à l’oc­ca­sion de l’épidémie de coro­n­avirus.

Christophe Barbier

PORTRAIT — Ex-Patron de L’Express (2006–2016), Christophe Bar­bi­er a ren­du omniprésents dans le débat pub­lic sa sil­hou­ette svelte et son écharpe rouge. Est-il vrai­ment de gauche, comme il l’a longtemps soutenu ?

Cyrille Eldin

PORTRAIT — Né au Ches­nay, près de Ver­sailles, en mai 1973, Cyrille Eldin est un acteur et ani­ma­teur français. Il accède à la célébrité en 2016, lorsqu’il rem­place Yann Barthès à la tête du « Petit Jour­nal » sur Canal Plus.

Christophe Alévêque

PORTRAIT — Né le 29 octo­bre 1963 au Creusot (71), Christophe Alévêque est un humoriste « engagé » à gauche. Il fait par­tie depuis 2016 du pool d’hu­moristes offi­ciels de France Inter, mis­sion­nés pour démolir, avec l’ar­gent du con­tribuable, les enne­mis poli­tiques et idéologiques de l’État social­iste.

Éric Naulleau

PORTRAIT — Éric Naul­leau, la gauche qui agace la gauche. « Moi, je suis con­sid­éré par la gauche comme un enne­mi. Elle me com­bat. C’est ain­si. Mais Naul­leau, lui, est con­sid­éré comme un traître ! Et c’est bien pire… » Éric Zem­mour, Valeurs Actuelles, 2012.

"Le partage, c'est le secret du bonheur."

Sylvain Augier, reporter, animateur de radio et de télévision