Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
AOL/Yahoo!, plus dure sera la chute

10 mai 2021

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | AOL/Yahoo!, plus dure sera la chute

AOL/Yahoo!, plus dure sera la chute

Accueil | Veille médias | AOL/Yahoo!, plus dure sera la chute

AOL/Yahoo!, plus dure sera la chute

10 mai 2021

AOL ou bien Yahoo! : une histoire tumultueuse, qui vérifie que les sociétés, comme les hommes, sont faillibles et parfois mortelles.

AOL : de Quantum à Time

C’est en 1985 que l’à peine diplômé Steve Case crée une société appelée Quan­tum, qui sera renom­mée Amer­i­can On Line en 1991, puis plus tard AOL. C’est le début des cota­tions stratosphériques sur le Nas­daq, la société rachète le nav­i­ga­teur Netscape en 1998 et surtout réalise une méga fusion avec Time Warn­er en 2001. Le mariage échoue et la valeur d’AOL est divisée par dix pas­sant de plus de 200 mil­liards de dol­lars à 20 mil­liards. Time Warn­er met fin à l’aventure en 2009. Quelques années plus tard l’opérateur télé­phonique Ver­i­zon rachète la société pour un mai­gre 4,4 mil­liards de dollars.

AOL, les rêves envolés de Monsieur Yang

Non ce n’est pas le mon­sieur Yang du Lotus Bleu d’Hergé, mais Jer­ry Yang qui crée Yahoo! (une mar­que bien trou­vée) en 1994 après ses études à Stan­ford. C’est l’époque bénie des nou­velles entre­pris­es inter­net, Yahoo! fait son marché, intè­gre Rock­et­mail (qui devien­dra le Yahoo! Mail) et Geoc­i­ties. En octo­bre 2000 l’action vaut 120 dol­lars, un an plus tard seule­ment 8 dol­lars, la bulle inter­net vient d’exploser. Mais Yang rebon­dit et en juin 2008 Microsoft fait une offre de rachat à 44 mil­liards de dol­lars… qui est refusée. Trois ans plus tard de sim­ples accords tech­niques seront signés entre les deux sociétés. Yahoo! ne fait plus de bonds et est racheté par Ver­i­zon pour 4,8 mil­liards de dollars.

Et main­tenant, que vais-je faire ? chante Ver­i­zon. Je brade, et au print­emps 2021, je vends les deux en paquet cadeau Yahoo! + AOL à un fonds d’investissement améri­cain pour 5 mil­liards de dol­lars. À leur apogée les deux sociétés valaient plus de 300 milliards.

Voir aussi

Cet article vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Derniers portraits ajoutés