Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Abonnements : Hémorragie chez Canal+
Abonnements : Hémorragie chez Canal+

14 novembre 2015

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Abonnements : Hémorragie chez Canal+

Abonnements : Hémorragie chez Canal+

Abonnements : Hémorragie chez Canal+

38 000. C’est le nombre d’abonnés perdus par Canal en trois mois, entre début juillet et fin septembre 2015.

L’an­née dernière à la même péri­ode, la chaîne cryp­tée n’avait per­du que 6 000 clients, indi­quant une nette ten­dance à la baisse pour ce trimestre, avec un taux de dés­abon­nement de 14,9 %.

Si l’on observe les chiffres annuels, Canal (auquel il faut inté­gr­er Canal­Sat et CanalPlay) a per­du 88 000 abon­nés en un an, entre sep­tem­bre 2014 et sep­tem­bre 2015. Du côté des audi­ences des tranch­es en clair, cru­ciales pour attir­er de nou­veaux clients, elles sont en chute de près de moitié à la rentrée.

Pour se jus­ti­fi­er, le groupe évoque « un con­texte économique et con­cur­ren­tiel dif­fi­cile ». Mais pour BFM Busi­ness, qui révèle ces chiffres alar­mants, ils sont dus surtout au « buzz négatif généré par la reprise en main de Canal Plus par Vin­cent Bolloré ».

Cepen­dant, il con­vient de not­er que le nom­bre d’abon­nés était déjà en baisse avant l’in­ter­ven­tion de l’in­dus­triel bre­ton. Depuis fin 2008, celui-ci a chuté de 471 000, notant un véri­ta­ble dés­in­térêt du pub­lic pour les pro­grammes du groupe… et leur ligne idéologique ?

Voir notre infographie du groupe Canal+

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Laurent Solly

PORTRAIT — Énar­que au nez creux et au réseau ten­tac­u­laire, Lau­rent Sol­ly incar­ne plus qu’aucun autre la muta­tion numérique mon­di­al­iste de la haute administration.

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.