Accueil | Actualités | Médias | Abonnements : Hémorragie chez Canal+
Pub­lié le 14 novembre 2015 | Éti­quettes :

Abonnements : Hémorragie chez Canal+

38 000. C'est le nombre d'abonnés perdus par Canal en trois mois, entre début juillet et fin septembre 2015.

L'année dernière à la même période, la chaîne cryptée n'avait perdu que 6 000 clients, indiquant une nette tendance à la baisse pour ce trimestre, avec un taux de désabonnement de 14,9 %.

Si l'on observe les chiffres annuels, Canal (auquel il faut intégrer CanalSat et CanalPlay) a perdu 88 000 abonnés en un an, entre septembre 2014 et septembre 2015. Du côté des audiences des tranches en clair, cruciales pour attirer de nouveaux clients, elles sont en chute de près de moitié à la rentrée.

Pour se justifier, le groupe évoque « un contexte économique et concurrentiel difficile ». Mais pour BFM Business, qui révèle ces chiffres alarmants, ils sont dus surtout au « buzz négatif généré par la reprise en main de Canal Plus par Vincent Bolloré ».

Cependant, il convient de noter que le nombre d'abonnés était déjà en baisse avant l'intervention de l'industriel breton. Depuis fin 2008, celui-ci a chuté de 471 000, notant un véritable désintérêt du public pour les programmes du groupe... et leur ligne idéologique ?

Voir notre infographie du groupe Canal+

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This