Accueil | Actualités | Médias | Abonnements : Hémorragie chez Canal+
Pub­lié le 14 novembre 2015 | Éti­quettes :

Abonnements : Hémorragie chez Canal+

38 000. C'est le nombre d'abonnés perdus par Canal en trois mois, entre début juillet et fin septembre 2015.

L'année dernière à la même période, la chaîne cryptée n'avait perdu que 6 000 clients, indiquant une nette tendance à la baisse pour ce trimestre, avec un taux de désabonnement de 14,9 %.

Si l'on observe les chiffres annuels, Canal (auquel il faut intégrer CanalSat et CanalPlay) a perdu 88 000 abonnés en un an, entre septembre 2014 et septembre 2015. Du côté des audiences des tranches en clair, cruciales pour attirer de nouveaux clients, elles sont en chute de près de moitié à la rentrée.

Pour se justifier, le groupe évoque « un contexte économique et concurrentiel difficile ». Mais pour BFM Business, qui révèle ces chiffres alarmants, ils sont dus surtout au « buzz négatif généré par la reprise en main de Canal Plus par Vincent Bolloré ».

Cependant, il convient de noter que le nombre d'abonnés était déjà en baisse avant l'intervention de l'industriel breton. Depuis fin 2008, celui-ci a chuté de 471 000, notant un véritable désintérêt du public pour les programmes du groupe... et leur ligne idéologique ?

Voir notre infographie du groupe Canal+

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This