Accueil | Actualités | Médias | A320 : Quand la presse mondiale confond le pilote avec un cuisinier suisse
Pub­lié le 31 mars 2015 | Éti­quettes : ,

A320 : Quand la presse mondiale confond le pilote avec un cuisinier suisse

Victime d'une tragique homonymie, un cuisinier suisse a été présenté par une grande partie de la presse mondiale comme le pilote responsable du crash de l'A320.

Comme le rapporte Libération, plusieurs médias (TF1, La dépêche du Midi...) ont affiché la photo de profil Facebook d'Andreas G. Lubitz, le pilote soupçonné d'avoir volontairement crashé son avion mardi dernier, faisant 150 victimes. Sauf qu’il s'agissait en réalité d'un homonyme, un cuisinier allemand résidant en Suisse qui n'a évidemment rien à voir avec la catastrophe.

Le cuisinier a raconté sa mésaventure dans le 20 Minutes suisse. « Je n'ai pas réagi de manière particulière. J'ai pensé que l'affaire se clarifierait rapidement, parce que mon nom de famille ne correspond pas à celui du copilote », a-t-il expliqué. Réagissant au fait que l'erreur est partie d'un seul tweet erroné, il s'est dit surpris « que les journalistes du monde entier prennent une information sur un tweet ».

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This