Accueil | Actualités | Médias | Zemmour & Naulleau : une émission qui « tient ses promesses »
Pub­lié le 30 octobre 2013 | Éti­quettes : , , , , ,

Zemmour & Naulleau : une émission qui « tient ses promesses »

Après leur éviction d’ « On n’est pas couché » sur France 2, Éric Zemmour et Éric Naulleau ont fait perdurer leur binôme sur Paris Première dans « Zemmour & Naulleau ».

Dans un entretien à Télé 2 Semaines, les deux hommes se confient à propos de l’émission qui, devant son succès, a été rallongée cette saison. Pour Zemmour, qui officie également sur RTL et i>Télé, « l’émission est bonne, tout simplement ! » Quant à Naulleau, il estime « qu’elle tient ses promesses : parler de la politique autrement ». Ce dernier met également en avant la « part d’inattendu qu’on retrouve rarement ailleurs ». « On débat vraiment. L’invité a de vrais contradicteurs en face de lui et il a surtout du temps pour répondre », ajoute Éric Zemmour. Une affirmation à nuancer : ses interventions – réputées interminables car, justement, bien exposées – ont du mal à trouver toute leur place dans une émission en direct et sont souvent précipitées par Naulleau.

Lorsque le sujet d’un passage en avant-soirée est évoqué, Éric Naulleau met en garde : « On ne va pas se trahir pour pouvoir changer de case horaire. » Éric Zemmour est quant à lui plus ouvert, mais avec des conditions. « Mais si c’est le même talk-show, avec la même exigence, on y va tout de suite », assure-t-il.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux