Accueil | Actualités | Médias | Une équipe de tournage de TF1 agressée par des “jeunes”
Pub­lié le 4 octobre 2016 | Éti­quettes :

Une équipe de tournage de TF1 agressée par des “jeunes”

Jeudi soir, une équipe de tournage de TF1, qui travaillait sur la série “Une femme d’exception”, a été violemment agressée par une vingtaine de jeunes de cité.

Dans la soirée, alors qu’elle tournait des scènes du programme dans le quartier de Belleville, à Paris, l’équipe de Cinétévé a été sauvagement attaquée au mortier de feu d’artifice. Cinq techniciens ont été légèrement blessés, dont l’un suite à un coup de poing au visage. Les voyous ont également tenté de s’en prendre au matériel.

Selon Le Parisien et les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’une affaire de racket : les jeunes, âgés d’une quinzaine d’années, auraient tout d’abord réclamé de l’argent à l’équipe en échange de leur “protection”. Une technique répandue dans les milieux mafieux, comme l’a fait remarquer le député RBM Gilbert Collard sur Twitter.

Dès le lendemain, un individu de 18 ans, qui pourrait être impliqué dans cette agression en bande, a été interpellé au Kremlin-Bicêtre. A noter que le programme, qui sera bientôt diffusé sur TF1, est la première série à mettre en scène une héroïne transgenre à la télévision française...

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This