Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Un photographe français tué en Syrie

26 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Un photographe français tué en Syrie

Un photographe français tué en Syrie

26 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Blessé très grièvement la semaine dernière en Syrie, le photographe Olivier Voisin est décédé dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 février à l’hôpital d’Ankara (Turquie).

Il avait reçu, il y a quelques jours, des éclats d’obus à la tête et à l’épaule et avait été trans­féré et opéré dès le lende­main en Turquie. Dès son opéra­tion, les médecins s’étaient déjà mon­trés très pes­simistes, jugeant son état « cri­tique ».

Jour­nal­iste indépen­dant qui pigeait pour de nom­breux jour­naux aus­si bien français qu’étrangers, Olivi­er Voisin est mort dans l’exercice de ses fonc­tions alors qu’il cou­vrait le con­flit syrien. Dans un cour­riel envoyé à l’une de ses amies, la veille de son acci­dent, il fai­sait part de sa vive inquié­tude quant à l’issue de ce con­flit. Il abor­dait égale­ment les thèmes de la pré­car­ité des pho­tographes ain­si que les risques encourus.

En jan­vi­er, le pho­tore­porter français Yves Debay, 58 ans, avait été abat­tu par un sniper syrien. Selon Reporters sans fron­tières, 23 jour­nal­istes ont déjà péri en Syrie depuis le début des troubles.

Crédit pho­to : DR lejournaldelaphotographie.com

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés