Accueil | Actualités | Médias | Un photographe français tué en Syrie
Pub­lié le 26 février 2013 | Éti­quettes : ,

Un photographe français tué en Syrie

Blessé très grièvement la semaine dernière en Syrie, le photographe Olivier Voisin est décédé dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 février à l’hôpital d’Ankara (Turquie).

Il avait reçu, il y a quelques jours, des éclats d’obus à la tête et à l’épaule et avait été transféré et opéré dès le lendemain en Turquie. Dès son opération, les médecins s’étaient déjà montrés très pessimistes, jugeant son état « critique ».

Journaliste indépendant qui pigeait pour de nombreux journaux aussi bien français qu’étrangers, Olivier Voisin est mort dans l’exercice de ses fonctions alors qu’il couvrait le conflit syrien. Dans un courriel envoyé à l’une de ses amies, la veille de son accident, il faisait part de sa vive inquiétude quant à l’issue de ce conflit. Il abordait également les thèmes de la précarité des photographes ainsi que les risques encourus.

En janvier, le photoreporter français Yves Debay, 58 ans, avait été abattu par un sniper syrien. Selon Reporters sans frontières, 23 journalistes ont déjà péri en Syrie depuis le début des troubles.

Crédit photo : DR lejournaldelaphotographie.com

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

100% récolté
Nous avons récolté $231 sur $2. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux