Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
[Numérique] Vitesse supérieure pour La Voix du Nord

22 janvier 2013

Temps de lecture : 2 minutes
Accueil | Veille médias | [Numérique] Vitesse supérieure pour La Voix du Nord

[Numérique] Vitesse supérieure pour La Voix du Nord

22 janvier 2013

Temps de lecture : 2 minutes

Avec un investissement de 6 millions d’euros dans un nouveau logiciel, le groupe belge Rossel veut faire passer le quotidien La Voix du Nord à la vitesse supérieure en matière de numérique.

Ce logi­ciel, News­gate, a été conçu pour favoris­er la dif­fu­sion mul­ti­mé­dia. C’est donc à La Voix du Nord que revient le droit d’ouvrir le bal ; les autres jour­naux du groupe suiv­ront la marche. L’objectif est de pro­duire plus de con­tenus pour un coût iden­tique, con­tenu dif­fusé sur davan­tage de sup­ports mais avec pri­or­ité au numérique. C’est ce que l’on appelle le « reverse pub­lish­ing », con­sis­tant à pub­li­er d’abord les arti­cles de la rédac­tion bimé­dia en numérique avant de les faire paraitre sur papi­er – ce que fait déjà le quo­ti­di­en gra­tu­it Metro. Une for­mule payante de la ver­sion numérique de La Voix du Nord a déjà été mise en place sur le site. Jacques Hardoin, patron du groupe La Voix du Nord, explique aux Échos qu’il « ne s’ag­it pas d’une course à l’au­di­ence mais de fidélis­er notre audi­ence régionale en lui appor­tant plus de services ».

Mal­gré ces pro­jets, le groupe La Voix du Nord con­nait tou­jours des dif­fi­cultés avec, en 2012, une baisse des ventes (-2,5 % pour La Voix du nord, ‑4,5 % pour Nord Éclair) et un recul de 4 % de son chiffre d’affaire pub­lic­i­taire par rap­port à 2011. Aus­si, l’ex­cé­dent brut d’ex­ploita­tion du groupe a chuté de 40 % et l’aide au portage est égale­ment en baisse. Devant cette sit­u­a­tion, com­mune à beau­coup de jour­naux, la direc­tion a décidé de réduire ses effec­tifs. 60 départs volon­taires et départs à la retraite non rem­placés devraient ain­si avoir lieu prochaine­ment. « Ces départs volon­taires doivent nous per­me­t­tre de garder une rentabil­ité suff­isante afin de con­tin­uer à nous dévelop­per et à inve­stir », a estimé Jacques Hardoin. Pro­duire plus de con­tenu avec moins de jour­nal­istes ? Ce genre d’équation finit générale­ment par engen­dr­er du con­tenu de moin­dre qual­ité, ce qui pré­cip­ite davan­tage encore la baisse du lec­torat. Espérons que La Voix du Nord n’est pas entrée à son tour dans ce cer­cle vicieux.

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés