Accueil | Actualités | Médias | NewsCo Group de Marc Laufer en voie de disparition
Pub­lié le 18 juin 2018 | Éti­quettes : , ,

NewsCo Group de Marc Laufer en voie de disparition

En 2011 Marc Laufer avait de grandes ambitions dans les médias. Il était alors directeur général d’Altice Media Group (AMG) de Patrick Drahi. Il avait ensuite racheté bon nombre de médias spécialisés dont le fleuron était L’Étudiant avec ses activités dans l’évènementiel. Il y a peu de temps, courant 2017, il avait racheté l’essentiel de la part d’AMG dans ces titres pour être maître à bord. Sans doute accaparé par d’autres projets Marc Laufer vend son groupe médias par appartements.

Ont été vendus Point Banque, Cosmétique mag, Coiffure de Paris, Publi News, etc. Le magazine Stratégies a été vendu à son concurrent direct CB News.

Sont sur le marché les journaux centrés sur l’automobile dont le très diffusé Journal de l’automobile mais aussi les moins connus et rentables Pneumatique, Journal de la rechange et de la réparation, Journal des flottes, Journal des transactions automobiles, Journal du poids lourd.

Il reste encore quelques pépites bien installées sur leur segment de marché comme Mesures, Electronique, IT for business. Le navire amiral L’Étudiant – devenu en réalité un organisateur de salons – comme nous vous le disions ici a été vendu au groupe Comexposium.

Si aucun chiffre officiel n’a été avancé, toutes ces cessions devraient représenter plusieurs dizaines de millions d’euros. De quoi se lancer dans une nouvelle entreprise pour Marc Laufer que l’on voit mal rester assis sur sa fortune.

Crédit photo : DR

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This