Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Accueil | Veille médias | Médias : PPDA et « le grand plouf » de TF1
Médias : PPDA et « le grand plouf » de TF1

8 février 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Accueil | Veille médias | Médias : PPDA et « le grand plouf » de TF1

Médias : PPDA et « le grand plouf » de TF1

Médias : PPDA et « le grand plouf » de TF1

Bien qu’il ait déjà été condamné en appel à 400 000 euros d’amende pour non-respect de sa clause de discrétion à l’égard de son ancien employeur TF1, en octobre dernier, Patrick Poivre d’Arvor ne garde pas sa langue dans sa poche pour autant.

Invité de Marc-Olivi­er Fogiel sur RTL ce lun­di 4 févri­er, PPDA a réa­gi aux émis­sions de télé-réal­ité qui sont actuelle­ment pro­posées sur la pre­mière chaîne d’Europe. Autant dire que « The Voice », « Star Académy », ou encore, la toute dernière, « Splash » ne trou­vent pas grâce à ses yeux. « Quand je pense qu’on était il y a encore quelques années avec Ushuaïa, on est main­tenant dans Splash, là, vrai­ment, on a fait un grand plouf, une grande dégringo­lade et encore plus si c’é­tait pos­si­ble », a ain­si déploré l’ancien présen­ta­teur du JT.

PPDA a égale­ment tenu à mon­tr­er du doigt le grotesque de la con­cur­rence que se livrent les chaînes : « Dès qu’il y en a un qui dégaine, y a tout de suite la chaîne d’en face. Là, M6 s’est fait avoir sur le plouf. Finale­ment, ça va être TF1. Sur The Voice, même chose, ils se bouf­faient le nez. Y en a un qui dit ‘On va faire un truc sur la cui­sine’, ils se met­tent à deux sur le même rôti ! » « Ça ne nous apprend rien, ni sur la con­di­tion humaine, ni sur l’homme. Rien de rien. C’est le degré zéro de la télévi­sion, de la cul­ture, de l’in­for­ma­tion », a‑t-il ajouté. La retraite rendrait-elle lucide ?

Crédit pho­to : Provence Plus via Youtube

Publicité

Sur le même sujet

Related Posts

None found

Derniers portraits ajoutés

Nicolas Demorand

PORTRAIT — Nico­las Demor­and a débuté sa car­rière comme enseignant en lycée pro­fes­sion­nel (Cer­gy) et en class­es pré­para­toires, avant de choisir la voie du jour­nal­isme, en com­mençant comme cri­tique gas­tronomique au Gault&Millau et comme pigiste aux Inrockuptibles.

Pierre Ménès

PORTRAIT — Pierre Ménès, né en juin 1963 à Paris, est un jour­nal­iste sportif français. Car­ac­téris­tiques : une grande gueule et une forte corpulence.

Pierre Plottu

PORTRAIT — Pierre Plot­tu, spé­cial­iste auto­proclamé de l’ex­trême-droite, a l’at­ti­rail du par­fait mil­i­tant. Vic­time col­latérale du virage édi­to­r­i­al de France-Soir, dont il fut viré sans ménage­ment, il prophé­tise dans Libéra­tion et Slate.

Gaël Brustier

PORTRAIT — Poli­to­logue né en 1978, Gaël Brusti­er a longtemps lou­voyé entre plusieurs chapelles de la gauche sou­verain­iste, dans l’e­spoir de rénover une sociale-démoc­ra­tie acquise au néolibéralisme.

François-Régis Hutin

PORTRAIT — Tout en para­doxe, ce patron de presse a régné sans partage sur un empire de presse placé en sit­u­a­tion qua­si-monop­o­lis­tique sur le grand Ouest. Il s’est éteint le 10 décem­bre 2017 à Rennes.