Accueil | Actualité de l'Ojim | L’Ojim fête son 100ème portrait
Pub­lié le 18 mars 2014 | Éti­quettes : ,

L’Ojim fête son 100ème portrait

Depuis bientôt deux ans, l’Observatoire des Journalistes et de l'Information médiatique, fondé par Claude Chollet, vous informe sur ceux qui vous informent.

Ce travail passe notamment par la publication régulière de portraits de journalistes dans lesquels nous vous livrons, en toute objectivité, des éléments permettant de les situer dans le paysage médiatique et politique actuel : d’où viennent-ils ? Quelles études ont-ils faites ? Quel est leur parcours ? Quel est leur réseau ? Quelles sont leurs idées politiques ? L’Ojim publie aujourd’hui son 100ème portrait, consacré à Bruno Roger-Petit, en attendant la suite...

Le succès que rencontrent ces portraits nous incite en effet à continuer notre travail de décryptage afin de donner au public les clés du fonctionnement des médias, ainsi que des hommes et femmes qui les constituent.

Crédit photo : capture d'écran vidéo Le Post via Dailymotion (DR)

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This