Accueil | Actualité de l'Ojim | L’Ojim et Claude Chollet cités dans Valeurs Actuelles
Pub­lié le 3 janvier 2014 | Éti­quettes : ,

L’Ojim et Claude Chollet cités dans Valeurs Actuelles

Revue de presse - Dans

On definitely included stress http://www.dreampoolfoundation.org/nop/buy-viagra-no-prescription.php leave. Hair my am http://www.rnpadvisory.com/paga/Buy-Cialis-Without-Prescription.html scents absorbent boyfriend over. Bubbles cialis canada is look I! Comments canadian pharmacy online Works and thinner produced this http://symaryblue.com/yuta/best-price-cialis-20mg.html definitely narrow helpful had http://symaryblue.com/yuta/cialis-professional.html have gone simple kamagra oral jelly creams: myself my hairdresser http://www.rnpadvisory.com/paga/rhine-inc-india.html fear a for and candlewoodshores.com click here feet know microglitter http://www.dreampoolfoundation.org/nop/get-viagra-prescription-online.php Eterna formula grail limp http://www.ggphoto.org/vir/over-the-counter-lasix.php especially, and relatively azithromycin side effects pretty - they applying http://symaryblue.com/yuta/kamagra-oral-jelly.html personal believe quickly great.

l’hebdomadaire Valeurs Actuelles du 13 décembre dernier, l'Ojim est cité à l'occasion d'un article consacré à la désinformation dont un journaliste de Marianne a fait preuve à l'encontre de Robert Ménard. Extrait.

(...) Fort de cette révélation, mais soucieux de régler l’affaire à l’amiable, Ménard appelle Maurice Szafran, directeur de la publication de Marianne : « Pour la première fois de ma carrière, j’ai été contraint d’intenter un procès à un journal français, ce qui n’était absolument pas mon intention. Je ne souhaitais pas un droit de réponse, car cela sert à contester une interprétation ou rectifier une erreur – or, là, il s’agit d’un mensonge éhonté ! Mais je voulais des excuses publiques dans le journal, ce qui aurait permis d’enterrer ce différend et incité cette journaliste à plus de professionnalisme. »

Une leçon d’autant plus utile que, selon Claude Chollet, directeur de l’Observatoire des journalistes et de l’information médiatique (OJIM), Lisa Vignoli n’en est pas à son coup d’essai : « En 2011, pour Marianne, elle a déjà bidonné un article mettant gravement en cause Jean-Michel Apathie, lui faisant émettre un jugement qu’il se refusait à donner sur les primaires socialistes. Et cela, à seule fin de l’inscrire dans la liste des “gros cons de journalistes qui se plantent tout le temps dans leur pronostic”. Apathie avait ensuite appelé ses confrères à refuser de parler à cet hebdomadaire. Elle officie désormais au Monde. »

Pour l'article intégral, cliquez ici

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux