Accueil | Actualités | Médias | L’interprète de TF1 ne connaît pas ses prières
Pub­lié le 19 mars 2013 | Éti­quettes :

L’interprète de TF1 ne connaît pas ses prières

Une interprète émue ? Prise de cours ? Ou tout simplement une interprète qui ne connaît pas ses prières ?

La chaîne TF1 a été contrainte, dans un communiqué, de s'excuser pour la traduction plus qu'approximative des prières du Notre Père, du Je vous salue Marie et du Gloria, au moment de l'apparition du nouveau pape François, le 13 mars dernier : « les prières "Notre Père" et "Je vous salue Marie" n'ont pas été correctement retranscrites en français. Nous en sommes profondément désolés ».

Comme le rapporte Direct Matin, « "Et, Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni", est devenu "Accueille dans ton sein Jésus". "Priez pour nous, pauvre pêcheurs, maintenant et à l'heure de notre mort" s'est aussi retrouvé substantiellement modifié : "Protège-nous jusqu'à notre mort'' ».

Les internautes ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux.

Les internautes ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux

Pour TF1, « il s'agissait d'une traduction instantanée avec les risques et les imprévus que la retransmission d'un moment exceptionnel représente parfois ». Pas très convaincant, comme excuse.

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux