Accueil | Actualités | Médias | L’interprète de TF1 ne connaît pas ses prières
Pub­lié le 19 mars 2013 | Éti­quettes :

L’interprète de TF1 ne connaît pas ses prières

Une interprète émue ? Prise de cours ? Ou tout simplement une interprète qui ne connaît pas ses prières ?

La chaîne TF1 a été contrainte, dans un communiqué, de s'excuser pour la traduction plus qu'approximative des prières du Notre Père, du Je vous salue Marie et du Gloria, au moment de l'apparition du nouveau pape François, le 13 mars dernier : « les prières "Notre Père" et "Je vous salue Marie" n'ont pas été correctement retranscrites en français. Nous en sommes profondément désolés ».

Comme le rapporte Direct Matin, « "Et, Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni", est devenu "Accueille dans ton sein Jésus". "Priez pour nous, pauvre pêcheurs, maintenant et à l'heure de notre mort" s'est aussi retrouvé substantiellement modifié : "Protège-nous jusqu'à notre mort'' ».

Les internautes ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux.

Les internautes ont été nombreux à réagir sur les réseaux sociaux

Pour TF1, « il s'agissait d'une traduction instantanée avec les risques et les imprévus que la retransmission d'un moment exceptionnel représente parfois ». Pas très convaincant, comme excuse.

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.