Accueil | Actualités | Médias | Les Bobards d’or reviennent
Pub­lié le 12 mars 2016 | Éti­quettes :

Les Bobards d’or reviennent

La cérémonie parodique des Bobards d’or revient pour sa 7ème édition.

« Les médias se moquent de vous, moquez vous des médias » tel pourrait être le fil directeur de cette amusante cérémonie.

Les internautes (et le soir de la cérémonie les spectateurs) sont invités à voter pour les « meilleurs bobards » parmi lesquels : le bobard "antifanatique", le bobard historique, le bobard géographique, le bobard calculette sans oublier le bobard christianophobe, le bobard technologique et le bobard orwellien ou le bobard raciste.

La compétition fera rage entre les candidats avec du beau monde : le magazine de Matthieu Pigasse Les Inrockuptibles, le quotidien Le Monde, Europe 1, Le Petit Journal et l’incontournable AFP.

La remise des Bobards d’or aura lieu au Théatre du Gymnase, 30 Boulevard Bonne nouvelle le lundi 14 mars à 19h30. Les internautes peuvent voter jusqu'au 14 mars.

Puisque vous êtes là, une minute d’attention s’il vous plaît…

Appels aux dons

…nous avons une petite faveur à vous demander. Vous êtes chaque jour plus nombreux à nous lire. Le travail de l’Observatoire du journalisme (Ojim) est unique. Chaque jour nous contribuons à « vous informer sur ceux qui vous informent », à nous battre pour la liberté d’expression, pour le pluralisme dans les médias, contre les censures.

Tout ceci se fait avec une petite équipe motivée, certains sont bénévoles mais la plupart sont des journalistes indépendants ou des étudiants en journalisme qui sont rémunérés. La majorité des rédacteurs, le webmestre, le manager des réseaux sociaux, l’infographiste, le vidéaste, le dessinateur sont rémunérés. Nous aider c’est préserver notre indépendance et conforter une voix attaquée en justice par Ramzi Khiroun, numéro 2 du groupe Lagardère, pour nous faire taire. Votre don est éligible à un reçu fiscal de 66%. Un don de 50 € ne vous coûtera que 16 €. Un don de 100 € vous revient à 33 €. Un don même minime est un encouragement, cela ne vous prend qu’une minute. D’avance merci !

Claude Chollet
Président de l'Ojim

Share This