Accueil | Actualités | Médias | Le Salon Beige victime d’attaques informatiques
Pub­lié le 25 avril 2014 | Éti­quettes :

Le Salon Beige victime d’attaques informatiques

Mardi dernier, le blog Le Salon Beige a été victime de plusieurs attaques informatiques le rendant indisponible. Il proposait, à partir de mercredi, un site de secours.

Le Salon Beige est un blog d'actualité « tenu par des laïcs catholiques » qui s'était particulièrement illustré lors des manifestations d'opposition à la loi dite du « mariage pour tous », notamment concernant les « comités d'accueil » qui étaient réservés aux ministres dans toutes les villes de France. Une efficacité qui dérange jusqu'au sommet de l’État.

Le 4 mars dernier, Guillaume de Thieulloy, directeur de la publication, était en effet mis en examen à propos d’un post publié le 14 avril 2013 établissant un parallèle entre l’interdiction des jardins aux Juifs en 1942 et l’interdiction du jardin du Luxembourg aux manifestants de la Manif pour Tous en 2013. « Est-il besoin de préciser que j’assume entièrement la responsabilité de la publication de ce photo-montage humoristique et que je persiste et signe dans mon refus résolu à approuver les arrestations et autres procédures arbitraires qui ont fleuri l’année dernière ? », écrivait Thieulloy dans un communiqué. Reste à savoir si les attaques informatiques sont liées d’une manière ou d’une autre à cette mise en examen.

Le 21 avril, le site écrivait : « Depuis 5 jours, notre hébergeur Typepad subit des attaques d'une rare intensité. Ces attaques par déni de service (distributed denial of service attack dans le jargon du net, d'où l'abréviation DDoS) est une attaque informatique ayant pour but de rendre indisponible un service. Le réseau est inondé, ce qui empêche son fonctionnement. Mais les données restent sauves. »

Dès le lendemain, Le Salon Beige mettait en place un site de secours afin que celui-ci reste accessible durant les perturbations. L'origine de l'attaque reste pour le moment inconnue.

Par ailleurs, nous apprenons que le site de la paroisse Notre-Dame-de-Nazareth ainsi que le site américain de la Fondation Lejeune ont également été piratés. Ces attaques informatiques visent toutes des sites catholiques.

Crédit photo : mrcacahuate via Flickr (cc)

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

Ce portrait a été financé par les donateurs de l'OJIM

Aider l'Observatoire du journalisme, c’est contribuer au développement d’un outil indépendant, librement accessible à tous et à votre service.

Notre site est en effet entièrement gratuit, nous refusons toute publicité et toute subvention - ce sont les lecteurs/donateurs qui assurent notre indépendance. En donnant 100 € vous financez un portrait de journaliste et avec l'avantage fiscal de 66% ceci ne vous coûte que 33 €. En donnant 200 € vous financez un dossier. Vous pouvez régler par CB, par PayPal, par chèque ou par virement. Rejoignez les donateurs de l'Ojim ! Nous n'avons pas d'autres sources de financement que nos lecteurs, d'avance merci pour votre soutien.

5% récolté
Objec­tif : mars 2019 ! Nous avons récolté 100,00€ sur 2.000,00€. Vous appré­ciez notre tra­vail ? Rejoignez les dona­teurs de l’Ojim !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux