Accueil | Actualités | Médias | Le CSA dans la ligne de mire des journalistes et chaînes
Pub­lié le 19 juillet 2013 | Éti­quettes : , ,

Le CSA dans la ligne de mire des journalistes et chaînes

Le projet de recommandation du CSA sur le traitement médiatique des guerres met en alerte les organisations de journalistes et les chaînes.

Le Syndicat des agences de presse télévisée (Satev), qui regroupe plusieurs sociétés de production et agences de presse, « pointe du doigt les risques que constitue un projet de recommandation » dans un communiqué publié ce lundi. Reporters Sans Frontières s’est également positionné au début du mois pour « contester la légitimité et la pertinence » de ce projet, jugé « inutile et dangereux ».

De son côté, le Syndicat national des journalistes (SNJ) a « condamné ce projet de recommandation » qu’il trouve, tout comme RSF, « inutile, dangereux et liberticide ». Enfin les chaînes de télévision ont fait de même en envoyant au CSA un texte amendé en espérant une rencontre en septembre.

Photo : Journée internationale de mobilisation contre la guerre et les occupations. Crédit : ericconstantineau via Flickr (cc)

Tant que vous êtes ici...

Ce contenu a été financé par les donateurs de l'OJIM

L’Ojim est là pour vous aider à vous guider dans le monde opaque et souvent univoque des médias.

Contrairement à beaucoup, nous avons choisi une formule gratuite qui permet de mettre nos informations à la disposition de tous, indépendamment de leurs moyens. L’Observatoire est totalement indépendant, libre de toute publicité, de toute subvention, de tous actionnaires. Ce qui nous permet de donner une voix à ceux qui sont rarement entendus. Ce qui nous différencie de nombreux médias à un moment où la loyauté de l’information devient cruciale. Votre contribution, modeste ou importante, sert directement à régler la partie technique du site et à rémunérer nos rédacteurs. Chaque don bénéficie d’un reçu fiscal de 66%. Un don de 100 € ne vous coûtera que 33 €. Merci de votre soutien.

Share This