Ojim.fr
Veille médias
Dossiers
Portraits
Infographies
Vidéos
Faire un don
Le CSA dans la ligne de mire des journalistes et chaînes

19 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute
Accueil | Veille médias | Le CSA dans la ligne de mire des journalistes et chaînes

Le CSA dans la ligne de mire des journalistes et chaînes

19 juillet 2013

Temps de lecture : < 1 minute

Ce contenu est gratuit. L’Ojim vous informe sur ceux qui vous informent. Son indépendance repose sur les dons de ses lecteurs. Nous avons besoin de 10.000 € pour boucler la fin de l’année. Après déduction fiscale, un don de 50 € revient à 17 €.

Le projet de recommandation du CSA sur le traitement médiatique des guerres met en alerte les organisations de journalistes et les chaînes.

Le Syn­di­cat des agences de presse télévisée (Sat­ev), qui regroupe plusieurs sociétés de pro­duc­tion et agences de presse, « pointe du doigt les risques que con­stitue un pro­jet de recom­man­da­tion » dans un com­mu­niqué pub­lié ce lun­di. Reporters Sans Fron­tières s’est égale­ment posi­tion­né au début du mois pour « con­tester la légitim­ité et la per­ti­nence » de ce pro­jet, jugé « inutile et dangereux ».

De son côté, le Syn­di­cat nation­al des jour­nal­istes (SNJ) a « con­damné ce pro­jet de recom­man­da­tion » qu’il trou­ve, tout comme RSF, « inutile, dan­gereux et lib­er­ti­cide ». Enfin les chaînes de télévi­sion ont fait de même en envoy­ant au CSA un texte amendé en espérant une ren­con­tre en septembre.

Pho­to : Journée inter­na­tionale de mobil­i­sa­tion con­tre la guerre et les occu­pa­tions. Crédit : eric­constan­ti­neau via Flickr (cc)

Mots-clefs : , ,

Voir aussi

Cet article GRATUIT vous a plu ?

Il a pourtant un coût : 50 € en moyenne. Il faut compter 100 € pour un portrait, 400 € pour une infographie, 600 € pour une vidéo. Nous dépendons de nos lecteurs, soutenez-nous !

Vidéos à la une

Derniers portraits ajoutés